Le LAB de Renault et PSA

Le LAB – Laboratoire d’Accidentologie, de Biomécanique et d’étude du comportement humain – est le résultat de l’association unique, de deux géants français, dans le domaine de la construction automobile : Renault et PSA Peugeot-Citroën. Créé en 1954, les recherches du LAB sont concentrées sur la sécurité routière, un aspect que les deux marques veulent privilégier dans leurs gammes respectives, sans pour autant être concurrentielles. L’objectif du LAB est de mieux comprendre les mécanismes accidentels et les relier aux lésions générées sur le corps humain.

Alors que la sécurité routière est au cœur des préoccupations gouvernementales, des organismes, comme le LAB, contribuent, grâce aux avancées technologiques, à faire reculer le caractère mortel des collisions.

Aujourd’hui, pour réaliser les crash-tests, ce ne sont plus des cascadeurs qui interviennent, mais des mannequins de plus en plus sophistiqués. Equipés de capteurs et filmés sur tous les angles, ils se rapprochent de plus en plus des êtres humains. C’est grâce à eux que notre sécurité s’améliore chaque jour davantage.

Le LAB permet également de voir, au-delà des informations récoltées sur le mannequin, si les systèmes installés dans les voitures ne créent pas d’effets secondaires sur les occupants. Grâce au modèle numérique, les techniciens du LAB peuvent, désormais, savoir ce qui se passe à l’intérieur du corps humain. Par exemple, en simulant un enfoncement de la cage thoracique par un airbag, on peut maintenant savoir quelles côtes seront brisées à l’impact, pour corriger et améliorer encore la sécurité de l’automobiliste.

Au-delà de la sécurité des personnes au sein de l’habitable, Le LAB se concentre aussi sur les personnes à l’extérieur comme les piétons. Lors d’un choc frontal avec une voiture, cette dernière propose deux parties sur l’avant qui poussent la jambe au niveau du genou et du tibia, pour qu’ensuite, la rotation du corps soit amortie par l’espace vital situé entre le capot et le moteur. De cette manière, le piéton est davantage « protégé » au moment de l’impact.

En plus de cinquante années d’existence, le LAB a contribué et contribue encore, au développement de voitures toujours plus sûres, en matière de sécurité routière.

Dans la catégorie Général | Tags : | >> Permalien <<

Les commentaires sont fermés.