L’épreuve pratique du permis de conduire nouvelle formule

La nouvelle formule de l’épreuve pratique du permis de conduire vise désormais à valoriser les connaissances et à responsabiliser le candidat. L’inspecteur a pour consigne d’accompagner positivement plutôt que de sanctionner systématiquement ; sans pour autant tolérer d’erreurs éliminatoires telles le non respect d’un stop, d’un feu rouge ou d’une priorité.
Ainsi, depuis le 1er avril 2010, cette nouvelle formule de l’épreuve pratique a donné lieu à quelques changements. Parmi lesquels, trois rubriques ont été mises en place et intégrées dans une grille de notation. Le candidat doit obtenir au moins 20 points sur trente pour réussir l’examen.

Ces rubriques reprennent des thèmes essentiels et permettent de noter les compétences du candidat dans ces domaines. Il s’agit de la connaissance et la maîtrise de son véhicule, la façon d’appréhender la route et enfin le partage de la route avec les autres. Ce dernier point revêt d’ailleurs une importance toute particulière. L’un des enjeux étant en effet de sensibiliser le futur conducteur à l’ensemble des acteurs et des usagers de la route.

Concernant le déroulement de l’épreuve, elle est réalisée sur 35 minutes (contre 22 auparavant).

Outre ces nouvelles mesures, le candidat est également amené à faire preuve d’initiative et d’autonomie.
Pendant cinq minutes, il a pour mission de se diriger vers un lieu de son choix, sans directives ni consignes. L’exercice permet de prendre en compte la capacité du candidat à déceler des changements de contexte dans la circulation et à s’y adapter.

Quant à la réalisation des manœuvres si redoutées, c’est encore au candidat de déterminer l’endroit où il se sentira le plus à l’aise pour l’effectuer.

Cette nouvelle version de l’épreuve pratique du permis de conduire est ainsi tournée vers une logique globale de bilan de compétences. L’optique n’est plus de compter les erreurs mais bien d’accompagner et de valoriser les savoirs du candidat. Afin de lui permettre de prendre confiance et devenir un conducteur responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *