CISR : de nouvelles mesures pour améliorer la sécurité routière

Monsieur François FILLON, notre premier ministre, présidait le 18 février dernier un Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR). A cette occasion, de nombreuses mesures ont été annoncées dans le but d’améliorer les résultats de la sécurité routière.

CISR

  • Pour lutter de façon plus efficace contre la drogue et l’alcoolisme au volant, les véhicules de la police et de la gendarmerie nationale devraient être équipés de 1800 éthylomètres électroniques supplémentaires ( 5000 au total ) et le nombre de tests salivaires devrait être augmenté ( 100 000 tests salivaires par an seront réalisés ). De plus, des éthylotests chimiques ou électroniques devront être mis à la disposition des clients des établissements proposant des débits de boissons alcoolisées, tels les cafés ou les restaurants.
  • Les radars automatiques ne seront plus annoncés 400 mètres en amont comme c’est le cas actuellement mais nous devrions trouver des panneaux  » contrôles radars fréquents  » dans les zones équipées de radars automatiques. De plus, une centaine de nouveaux radars, appelés  » radar tronçons  » ou « radar vitesse moyenne » devraient faire leur apparition courant 2011. Ces nouveaux radars mesurent la vitesse moyenne d’un véhicule entre deux points séparés de plusieurs kilomètres.
  • Les infractions les plus graves au code de la route seront plus sévèrement punis. En effet, les conducteurs des véhicules ayants commis un grand délit routier (par exemple, la conduite sous l’influence de stupéfiants) verront leur véhicule immédiatement immobilisés et placé en fourrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *