31 portraits d’hommes et de femmes accidentés de la route

La photographe Catherine Cabrol expose 31 portraits d’hommes et de femmes accidentés de la route. Cette exposition en plein air et visible sur le parvis de la défense du 2 au 20 avril 2010.

L’insécurité routière n’est pas une fatalité. Nous pouvons tous faire quelque chose. C’est le message au coeur de l’exposition « Survies » de la photographe Catherine Cabrol.

Cette exposition, proposée par l’association « Les yeux de la Terre », dont Raymond Depardon est président d’honneur, est organisée en partenariat avec la Sécurité routière, le conseil régional d’Île-de-France, le conseil général de Seine-Saint-Denis et de DEFACTO, établissement public de gestion du quartier des affaires de La Défense.

Pour cette exposition installée en extérieur place de La Défense, pas d’images choc ni de tôles froissées, mais 31 portraits en noir et blanc, tous accompagnés d’un témoignage personnel. Catherine Cabrol a choisi de montrer la réalité de l’après accident en adoptant une approche humaine, tendre et directe.

Ainsi, Geoffrey, Marie, Nadine, Jean-Pierre, Jonathan, Philippe, Stéphane, Mélanie, Christophe, Nicolas et tous les autres, qui ont pour la plupart gardé des séquelles graves et de lourds handicaps, posent simplement devant l’objectif, tels qu’ils sont, dans leur quotidien. Tous ont accepté, à travers leur portrait, illustré de leur témoignage, de partager avec le public leur histoire douloureuse et leur combat, pour éviter à tous de subir la même chose. « À travers ces portraits très simples, je m’attache à des êtres humains dont la vie a basculé en une fraction de seconde dans un destin tragique. Ces femmes et ces hommes ont accepté de sortir de leur solitude pour tenter quelque chose ensemble.

En décidant de partager leur douleur et leur émotion, avec pudeur, ils sont venus nous éclairer sur les multiples comportements qui risquent de nous mettre en grand danger » indique Catherine Cabrol. Ces témoignages sont le reflet d’une réalité. Chaque jour, en France, 12 personnes meurent dans un accident de la circulation et 100 se retrouvent hospitalisées. Parmi ces blessés,12 garderont des séquelles majeures.

« Les accidents de la route sont des drames humains qui touchent des familles entières. Ces 31 hommes et femmes qui témoignent sur le parvis de La Défense ont failli perdre leur vie et resteront à jamais marqués par leurs blessures. Il n’aura fallu qu’un centième de seconde pour que leur avenir et celui de leurs proches soit complètement bouleversé. Le courage, la force et l’abnégation dont ils font preuve doivent nous convaincre d’adopter une attitude plus protectrice pour les autres et pour soi-même », souligne Michèle Merli, déléguée interministérielle à la Sécurité routière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *