2012, en finir avec l’alcool au volant

Poursuivant son objectif d’améliorer et de renforcer la sécurité routière, le gouvernement met en place diverses actions et mesures destinées à lutter contre l’insécurité routière, laquelle est à l’origine de plus de 3 000 décès sur les routes en 2010.

Une nouvelle campagne de prévention et de sensibilisation vient à ce titre d’être lancée par Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, dans le but d’appuyer ce combat national.

Cette nouvelle campagne intervient après l’annonce du Président N. Sarkozy concernant l’obligation, dès 2012, de posséder un éthylotest à l’intérieur de chaque véhicule, sous peine de se voir sanctionner d’une amende de 11 €, mesure également renforcée par l’augmentation du nombre de radars fixes.

Sous forme de spots télévisés et radiophoniques, la nouvelle campagne vise à prévenir les dangers et les risques de conduire après avoir consommé de l’alcool, rappelant par la même occasion qu’un tiers des accidents ayant entraîné la mort ont pour cause l’alcool au volant. Ce qui porte ce chiffre à 1200 morts sur les routes françaises en 2010.

Dans ce contexte, et bien décidé à agir et à combattre ce fléau, le ministre a présenté vendredi dernier la nouvelle campagne, ayant pour slogan « Si tu tiens à lui, retiens-le! », faisant écho à une précédente campagne de sensibilisation, dont le thème était « Celui qui conduit est celui qui ne boit pas », destinée à faire prendre conscience de l’importance de choisir un capitaine de soirée.

Moins violente que certaines campagnes réalisées par le passé montrant des images ou des vidéos d’accidentés de la route, ces nouvelles campagnes reposent avant tout sur une prise de conscience progressive et générale, notamment auprès des jeunes, qui restent les principaux concernés par cette consommation d’alcool, et qui demeurent le public le plus touché par les dégâts de l’alcool au volant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *