Les deux-roues victimes de la route en 2011 à La réunion

C’est ce que révèle le rapport d’accidentologie rendu par l’antenne réunionnaise de la Fédération française des motards en colère – FFMC – pour l’année 2011. Si les deux roues victimes d’accidents mortels ont diminué par rapport à 2011, on constate néanmoins qu’ils restent particulièrement vulnérables et exposés aux risques de la route.

Avec les chiffres à l’appui, le constat est sans équivoque : cent-trente-sept accidents impliquant des deux-roues motorisés sur cent-soixante accidents de la route, quarante-deux tués sur les routes réunionnaises, dont dix-huit circulant à moto ou cyclomoteur, soit 44 %.

En outre, il est intéressant de constater que la plupart de ces conducteurs de véhicules deux-roues motorisés ne portaient pas de casque lors des accidents observés, ce qui permet de mettre en évidence le manque de vigilance et le non respect des règles de sécurité élémentaires sur la route.

De là à y voir une attitude suicidaire et irresponsable, il n’y a qu’un pas, que la FFMC n’hésite pas à franchir, en soulignant notamment que, outre l’absence de casque ou son défaut de fixation, la moitié des accidents ayant entraîné la mort en 2011 mettait en cause la responsabilité des pilotes de deux-roues.

Que ce soit sur les routes réunionnaises ou sur les routes métropolitaines, on retrouve les mêmes facteurs et causes d’accidents. La FFMC met ainsi l’accent sur la vitesse et l’alcool qui, ajoutés aux tendances de conduite irresponsables, portent les chiffres d’accidents à la hausse. Même si, comme le mentionne l’antenne réunionnaise de la FFMC dans son rapport, la qualité des infrastructures routières présentes sur l’île peut également contribuer à augmenter ces chiffres.

Loin d’excuser des comportements mettant en péril la vie d’autrui, ce constat concernant les infrastructures devrait, au contraire, renforcer une attitude citoyenne, respectueuse des règles à adopter pour un profit général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *