Paris, numéro 1 de l’incivilité au volant !

L’hebdomadaire « Auto Plus » a réalisé une enquête sur la courtoisie des conducteurs en France, pour établir à l’issue de son travail, le classement des dix grandes villes de France les plus courtoises. Décrits comme râleurs, agressifs, stressés, les Parisiens arrivent bon dernier de ce classement, et décrochent ainsi, le titre de l’incivilité au volant !

Le test reposait sur six critères : le respect de la priorité aux piétons, le nombre de stationnements gênants, la « patience » des conducteurs lorsque le feu tricolore passe au vert, la facilité à changer de file, le respect des feux rouge et l’utilisation du clignotant.

Ainsi étudiées, les villes ont été notées, puis classées : Lille décroche la première place avec 17,4 / 20 en matière de courtoisie au volant, suivie de Toulouse et de Bordeaux avec (16). Ensuite, on trouve Clermont-Ferrand (15,1), Strasbourg (14,3), Nantes (14,1) et Lyon (12,5). Les trois dernières villes n’obtiennent même pas la moyenne : Nice (8,4), Marseille (7,4) et Paris (6,1).

L’étude révèle l’ampleur des travers parisiens puisque les habitants de la capitale se classent dernier pour chacun des six critères étudiés. La Palme étant détenue pour le franchissement des feux rouges, comme en atteste le seul radar feux rouges de Paris, qui a flashé en moyenne 97 fois par jour en 2011, soit l’équivalent de 4 infractions par heure. L’autre indicateur de l’incivilité parisienne au volant concerne leur patience au feu : en moyenne, le premier coup de klaxon intervient au bout de 4,9 secondes contre plus de 10 secondes à Lille, ville la plus « cool » du classement Auto Plus.

Si l’on en croit un livreur parisien, interrogé par le journal du même nom : « Si tu es courtois et sympa, si tu laisses passer les autres… tu fais du surplace. A Paris, il faut s’imposer! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *