Israël : un plan pour réduire de 30% le taux de mortalité sur les routes.

Le ministre des Transports israélien, Shaul Mofaz, vient d’annoncer un plan sur cinq ans visant à réduire de 30% le nombre de tués sur les route.

Au programme : des pénalités plus fortes en cas d’infractions, un renforcement de la présence de la police, la mise à jour du système de points en cas d’infractions… Shaoul Mofaz a également demandé à ce que la sécurité routière soit inscrite comme matière obligatoire au baccalauréat.

Cette décision intervient alors qu’Israël enregistre une recrudescence sans précédent des accidents de la route : 40 personnes ont trouvé la mort depuis le début du mois d’août, dont neuf au cours du seul week-end dernier.

Compte tenu de ces mauvais chiffres, le Premier ministre Ehoud Olmert a finalement renoncé à sa décision initiale de procéder à une coupe de 150 millions de shekels (26,7 millions d’euros) dans le budget 2008 de la sécurité routière. Ce budget s’élèvera donc comme prévu à 550 millions de shekels (97,7 millions d’euros).

Source : La Prévention Routière – News Press 31/08/2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *