La Sécurité routière mobilise les femmes

Partant du constat que 75 % des morts et 62 % des blessés sur les routes sont des hommes, la Sécurité routière a décidé de se tourner vers les femmes pour agir contre l’insécurité au volant. Dans cette optique, une grande tournée de province a été organisée, destinée à sensibiliser les femmes aux dangers de la route, et à les convaincre d’agir pour modifier le comportement et l’attitude des hommes au volant.

A noter que cette tournée s’inscrit dans la continuité de la campagne lancée par la Sécurité routière à l’occasion de la journée de la femme le huit mars dernier. Cette campagne, intitulée « Tant qu’il y aura des hommes pour mourir sur la route, il faudra des femmes pour les protéger », visait déjà à insister sur l’importance des femmes et le rôle qu’elle peuvent jouer sur la sécurité routière.

Ainsi, après cette première sensibilisation, la Sécurité routière a mis en place cette tournée traversant cinq grandes villes – Paris, Toulouse, Montpellier, Marseille, Lyon – en proposant aux femmes de signer le « manifeste des femmes » réalisé à cette occasion, et déjà signé par quelques femmes célèbres, à l’image de Zabou Breitman, Marie desplechin, Eliette Abécassis, Axelle Lafont ou Isabelle Giordano. Ce manifeste a pour objet de sensibiliser et responsabiliser la gent féminine, et de façon générale tous les passagers s’installant aux côtés d’un conducteur dont la conduite est dangereuse et représente un risque pour les usagers de la route et pour lui même.

Après avoir révélé son bilan provisoire concernant l’année 2011, où il apparaît que 3 000 hommes ont été tués sur les routes pour 900 femmes, la Sécurité routière a choisi de prendre parti, et d’associer les femmes à sa cause et à son combat pour la sécurité sur les routes françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *