L’opération « Une route, une vie » menée à Vitrolles

Partant du constat que les jeunes sont souvent les principales victimes des accidents de la route, l’association vitrollaise Adelies – œuvrant pour la prévention, la médiation et l’insertion des jeunes – a souhaité s’investir et agir contre ce fléau. En partenariat avec la municipalité, un projet pédagogique « Une route, une vie » a ainsi vu le jour, ciblant plus particulièrement les jeunes de quatorze à dix-huit ans.

Pour mener à bien ce projet, l’association et la ville ont sollicité la participation de différents intervenants, impliqués dans la sécurité routière. Appel auquel ont répondu présents l’association prévention routière comité 13 (APR), la Fédération des motards en colère 13 (FFMC), les sapeurs-pompiers et également l’association d’éducation routière et de respect du handicap (ERRHA).

Pendant quatre demi-journées, les lycéens, et plus particulièrement les élèves de seconde, ont ainsi eu l’opportunité d’échanger, d’apprendre les gestes de premiers secours, mais aussi d’utiliser des appareils de simulation, afin de prendre conscience de la conduite sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue. Les jeunes ont aussi pu écouter les témoignages de plusieurs personnes, souffrant de handicaps divers suite à un accident de la route.

Si l’objectif principal de cette action pédagogique est la prise de conscience des dangers et des risques de la route, les organisateurs misent aussi sur la transmission. Ainsi, les lycéens ayant bénéficié des différents ateliers cette année seront invités à participer l’an prochain, et à intervenir auprès des nouveaux élèves.

Essentiellement pratique et concret, ce projet semble avoir satisfait et convaincu son public pour cette première édition. Mais la sensibilisation se fait sur le long terme, et il reste à savoir si l’impact de ces ateliers auront toujours des répercussions auprès de ces jeunes lorsqu’ils seront titulaires du permis de conduire. Même si une grande partie est déjà concernée, d’une part avec l’apprentissage anticipé de la conduite, et d’autre part avec la conduite de scooters.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *