Permis de conduire : deux africains condamnés pour faux et usage de faux

Deux personnes d’origine africaine, un Ivoirien et un Algérien, ont été condamnés par le tribunal de Lille pour faux et usage de faux. Ils avaient achetés dans leurs pays respectifs des faux permis de conduire qu’ils avaient ensuite tentés de faire valider par l’administration française. Une peine de 5 mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende ont été prononcés à l’encontre de la personne d’origine Ivoirienne. L’algérien écope quand à lui de 4 mois de prison avec sursis et 400 euros d’amende.

Une réponse à Permis de conduire : deux africains condamnés pour faux et usage de faux

  1. maureen dit :

    De plus en plus d’escrocs en France…. et les peines sont minimes…! un type voleur, faussaire, qui conduit avec un faux permis… peut tuer quelqu’un !! quelles sont les conséquences pour le vrai dépositaire du vrai permis volé avec son vrai nom ?
    les peines sont lamentables !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *