Inauguration du nouveau permis de conduire

Sur fond de grogne et sans fanfare, le nouveau permis de conduire prend son départ aujourd’hui dans plusieurs régions de France. Mais que change-t-il finalement ?

Réforme du permis de conduire

Bien qu’annoncé comme « moins long », le permis de conduire risque fort de s’éterniser encore au moment du passage de l’épreuve pratique. C’est du moins ce que craignent les inspecteurs du permis et leurs syndicats. L’espoir de délais raccourcis pour le passage du permis avait été justifié par l’annonce de l’ouverture des centres d’examen les samedis. Mais cette disposition a finalement été annulée par une circulaire, objet de la colère des professionnels – et cause de leur actuelle mobilisation.

Aujourd’hui, le nouveau permis de conduire fait néanmoins ses premiers pas dans les régions Centre, Haute-Normandie, Pays de la Loire et Poitou-Charentes. Qu’a-t-il donc de différent avec l’ancien permis de conduire ?

Le système de notation constitue certainement la principale différence entre ancien et nouveau permis de conduire. Plus positif, le nouveau permis de conduire ressemble davantage à un bilan de compétences qu’à un examen. Au lieu de relever les multiples erreurs du candidat, l’inspecteur prend note de ce qui est acquis : au total, neuf compétences sont a intégrer, chacune notées entre 0 et 3 points. Pour s’en sortir, le candidat doit avoir cumulé 20 points au minimum. La réforme du permis de conduire donne également un petit coup de jeune au code. Il y a toujours 40 questions au total, mais certaines ont été supprimées, tandis que d’autres, qui portent sur des thèmes nouveaux , ont été ajoutées. Enfin, pour ce qui est de l’apprentissage, la réforme inaugure le système de la conduite supervisée. En réalité, il s’agit d’étendre les bienfaits de la conduite accompagnée à l’ensemble des candidats, quel que soit leur âge. Après avoir obtenu son code et effectué 20 heure de conduite en auto-école, le candidat est autorisé à pratiquer la conduite avec le tuteur de son choix, titulaire du permis B depuis 5 ans sans interruption. Quelques séances à trois (candidat, tuteur et moniteur d’auto-école) seront toutefois au programme (et sur la facture…).

Après avoir beaucoup fait parler d’elle, la réforme du permis de conduire n’est finalement pas une révolution. Les candidats apprécieront toutefois certainement le nouvel esprit qui présidera à l’épreuve pratique, ainsi que la possibilité de conduire avec un accompagnateur en-dehors du contexte de l’auto-école. Le nouveau permis de conduire entrera en vigueur progressivement dans toute la France jusqu’au 3 mai 2010.

5 réponses à Inauguration du nouveau permis de conduire

  1. 1000trad dit :

    J’espère qu’il sera plus simple… Je viens de louper le mien…

  2. vandamme laurette dit :

    pour le permis plus facile .Je ne croies pas ;moi ca fais 9 ans que je le passe et les autos ecole aussi en profite bien!!!!!!

  3. Ksoss du permis dit :

    Sérieux cela fait 9 ans ? Sinon je trouve que l’idée est plutôt bonne…Enfin à voir

  4. Tracy dit :

    Intéressant le permis réformé a l’air de rendre l’examen plus souple et donc plus accessible à tous.

    A voir sur le long terme si les résultats sont meilleurs.

  5. Avocat permis dit :

    Quels sont les résultats de l’instauration de ce nouveau permis ? Les chiffres démontrent-ils une augmentation du taux de réussite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *