Mortalité routière en baisse en octobre

Amorcée en juillet, la baisse de la mortalité sur les routes françaises se confirme en octobre. C’est ce que révèle la sécurité Routière dans un communiqué, en précisant que cette baisse se chiffre à 15.7 % par rapport au mois d’octobre de l’année passée.

Deux cent quatre-vingt-seize personnes ont perdu la vie sur les routes en octobre dernier. Même si ce chiffre demeure important, il est néanmoins en baisse en comparaison avec celui de 2011 (351 tués). Et vient également confirmer la tendance qui tend à s’installer durablement depuis cet été.

De même, sur une période plus longue, prenant en compte les dix premiers mois de l’année 2012, la mortalité routière affiche également une diminution de 9.1 % sur 2011, ce qui correspond à 303 personnes tuées en moins.

Quant au taux de blessés, d’accidents corporels et de blessés hospitalisés, il est respectivement de 2.6 %, 1.5 % et 10.2 %, accentuant là aussi la baisse générale constatée sur les routes par la Sécurité Routière.

Toutefois, même s’il s’agit là d’une nouvelle positive, il convient de rappeler que le nombre de morts sur les douze derniers mois atteint 3 660, et cela en dépit d’une baisse de 7.8 % par rapport à 2011.

Difficile donc d’être totalement enthousiaste face à des chiffres qui, bien que synonymes d’une prise de conscience de la part des automobilistes, témoignent cependant du danger que représente la route.

D’où l’importance de ne pas ralentir les efforts, et de maintenir un niveau de vigilance accru, notamment en termes de limitation de vitesse, de respect d’autrui et de la signalisation routière, ou encore d’alcool au volant. C’est à ces conditions que cette baisse se poursuivra durablement, et avec elle la chute du nombre de tués.

L’objectif « zéro tués » sur les routes est encore loin d’être atteint.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *