La FIA en lutte contre l’insécurité routière en 2013

La FIA (Fédération internationale de l’automobile) s’est engagée dans un combat pour agir contre l’insécurité routière en 2013. Sous l’égide de Jean Todt et en partenariat avec l’ONU, la fédération ambitionne de diminuer de 5 millions le nombre de tués sur les routes, et de 50 millions le nombre de blessés, quand les chiffres sont actuellement respectivement de 1.3 et 50 millions chaque année.

Certes ambitieux, ce projet n’en n’est pas moins réaliste, et prend en compte les disparités au niveau mondial en matière de sensibilisation à la sécurité routière, mais aussi de développement et d’équipement.

En effet, si dans les pays développés (Europe, Etats-Unis, Canada et Australie), les véhicules sont désormais équipés du système ISC (contrôle de stabilité électronique), les préoccupations ne sont pas les mêmes dans d’autres pays.

C’est le cas de nombreux états en voie de développement, où les véhicules en circulation ne sont pas équipés de la ceinture de sécurité, car trop anciens.

D’où l’importance de considérer la réalité de la situation pour chaque pays, et d’y mettre en place une politique de sensibilisation pertinente et adaptée.

La FIA et l’ONU ont ainsi lancé une opération, la « Décennie des Nations Unies de l’Action pour la Sécurité Routière », prévue sur dix ans et dont le terme est fixé à 2020. D’ici là, des mesures doivent être mises en place, dans le but de réduire de façon significative le nombre d’accidents de la route.

A noter qu’au-delà de sa collaboration avec l’ONU, la FIA travaille également avec l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et la Banque mondiale, avec l’objectif d’installer la sécurité routière parmi les priorités nationales de chaque pays.

A noter enfin que les grands champions du sport automobile, tels Schumacher, Loeb ou encore Alonso sont sollicités pour cette grande cause internationale, en espérant qu’ils parviennent plus facilement à sensibiliser les automobilistes du quotidien aux dangers de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *