La vidéo-verbalisation en expérimentation

A partir du 2 avril 2013, la préfecture de police expérimentera une nouvelle technique de verbalisation : la vidéo-verbalisation. Environ 50 caméras de surveillance permettront d’identifier les infractions au code de la route à distance … et de les sanctionner !

Quand la vidéo-surveillance se met au service de la verbalisation. A partir du 2 avril prochain, une cinquantaine de caméras de surveillance – sur les 1037 installées pour lutter contre la délinquance – seront utilisées dans la capitale pour verbaliser les automobilistes en infraction.

La police sanctionnera, effectivement, certaines désobéissances en utilisant lesdites caméras afin de verbaliser le contrevenant à distance, à l’instar des radars automatiques sur les routes. En ligne de mire des infractions visées, le non-respect des signalisations imposant l’arrêt – feu rouge, stop – les circulations gênantes ou dangereuses dans les voies réservées – couloir de bus – et le stationnement en double file.

Pour ce faire, 4 agents de police disposeront chacun de 2 écrans pour suivre la circulation sur les 13 axes ciblés par la mesure. Une fois l’infraction relevée, une capture d’image recensant différents éléments – date, heure, immatriculation, type et couleur de véhicule – sera transmise au Centre national de traitement de Rennes, qui identifiera aussitôt le propriétaire du véhicule et adressera la contravention à son domicile.

Une meilleure sécurité à Paris. Dans le cadre de cette manœuvre, les vidéo-contrôles s’exerceront uniquement sur 13 axes parisiens jugés sensibles et souvent engorgés comme les Champs Elysées, le boulevard Saint Germain ou la rue de Rivoli.

Les experts de la Sécurité Routière espèrent ainsi diminuer le nombre d’accidents dans la capitale. Rappelons que le taux de blessés répertoriés à Paris a baissé de 5 % en 2012 par rapport à 2011. La mortalité a suivi le même chemin en passant de 51 à 39 tués sur les routes parisiennes. Des résultats positifs qui encouragent la préfecture de police de Paris à continuer sur sa lancée. Elle annonce ainsi que 4 sessions de vidéo-verbalisation seront réalisées par semaine, en attendant une éventuelle montée en puissance du dispositif pour l’été 2013 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *