La ville de Paris lance une nouvelle campagne autour de la sécurité routière.

La ville de Paris lance à partir du 02 Décembre et pour une durée d’environ 3 semaines, une nouvelle campagne de communication autour du thème de la sécurité routière.

Intitulée « Changeons de conduite. Partageons Paris« , cette campagne a pour objectif d’inciter les Parisiens à un meilleur partage de la chaussée et à un respect plus strict des règles du code de la route.

Plus de 10 millions de déplacements sont effectués par jour à Paris et il est du devoir de chacun de respecter et partager l’espace public.

Cette campagne sera diffusée sur les lieux suivants :

  • Sur les bus du 02 au 08 Décembre.
  • Sur l’ensemble des panneaux d’affichage de la ville de Paris à partir du 03 Décembre et pour une durée de 3 semaines environ. Une rediffusion est prévue courant 2009.
  • Dans les principaux titres de la presse quotidienne et hebdomadaire de la capitale.

Outre cette campagne, Annick Lepetit ( membre du Conseil de Paris et adjointe au maire de Paris, chargée des déplacements, des transports et de l’espace public ) a mis en oeuvre différents projets autour du thème du partage de l’espace et de la sécurité routière :

  • Un espace dédié à la prévention routière sur le site paris.fr
  • Un jeu interactif à l’attention des adolescents. Ce jeu sera disponible à partir du 11 décembre sur le site deplacements.paris.fr
  • Des démonstrations des risques liés aux angles morts.
  • Un kit pédagogique « angles morts », diffusé depuis l’été 2008.
  • Un nouvel antocollant « angles morts » sur les Vélib’ parisiens.
  • Des formations à la conduite du vélo en ville.
  • Des actions de sensibilisation à la sécurité en ville. Ces actions sont destinés en priorité aux séniors.

Quelques chiffres :

Pour les 10 premiers mois de l’année 2008, il a été recensé 47 décès d’usagers de la route à Paris, dont 25 piétons.

Les usagers de 4 roues sont impliqués dans 74% des accidents corporels de la circulation.

Les usagers de 2 roues motorisés sont impliqués dans 63% des accidents corporels de la circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *