Instant détente : 23,5 millions amendes passées au crible

Selon l’émission Turbo, diffusée en mars 2013, l’année 2012 a enregistré 23,5 millions de procès-verbaux établis par les forces de l’ordre. Sachant que 10,3 millions d’entre eux étaient le fait des radars automatiques, 7,4 millions étaient relatifs au problème de stationnement et 1 million correspondaient à des délits commis « en direct », sous les yeux des forces de l’ordre. Il reste près de 4,8 millions de PV dressés pour des motifs aussi originaux que variés.

113 910. Le nombre de « prunes » éditées pour « conduite sans les mains », une infraction au code de la route requérant 35 € d’amende.

12 730 contraventions établies pour non-paiement d’un péage (35 € et possibilité de poursuites pénales).

4 185 PV pour des délits commis par les piétons (4 €).

3 177 amendes pour usage de véhicules trop polluants (135 € et immobilisation de la voiture).

2 050 « prunes » contre les conducteurs faisant rugir leur moteur.

1 598 PV pour non-respect des ordres d’un agent de la circulation (135 € et parfois tribunal correction).

1 058 amendes contre les personnes affichant des choses sur les panneaux de signalisation (135 €).

397 établies pour usage irrégulier de feux spéciaux ou sonores (135 € + confiscation du matériel).

366 personnes ont été verbalisées pour avoir conduit, avec un appareil à écran dans leur champ de vision (1 500 € + 3 points).

194 PV ont été dressés contre des conducteurs ayant voulu empêcher leur voiture d’être emmenée en fourrière (3 750 € + 6 points).

Et 76 voitures à traction animale, sanctionnées pour un motif inconnu…

Désormais, il faudra compter – en plus – avec les radars mobile. Alors, il ne reste plus qu’une chose à faire : respecter scrupuleusement le code de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *