Le danger de l’angle mort

Suite à de nombreux accidents d’usagers de la route – piétons, cyclistes, deux-roues – la ville de Paris a décidé d’organiser une journée de sensibilisation aux dangers représentés par l’angle mort, véritable fléau de la sécurité routière.

Qu’est ce que l’angle mort ?

Dans une voiture, le conducteur dispose de plusieurs champs de vision naturels, complétés par les rétroviseurs du véhicule. Or, certaines zones sont invisibles, c’est ce qu’on appelle les angles morts. Dans ces espaces de non visibilité, l’automobiliste ne voit pas les autres usagers de la route, ce qui a pour conséquence funeste d’augmenter considérablement le risque et la gravité de l’accident. Ainsi, pour éviter les accrocs, il est impératif pour tout conducteur de pivoter la tête avant de tourner à gauche ou à droite, de même qu’avant un dépassement ou une insertion sur voie rapide.

A noter que l’angle mort est proportionnel à la longueur et à la hauteur du véhicule. Les poids lourds sont donc encore plus concernés par ce danger réel.

Journée de prévention dans la capitale.

« En 2012, sur les 5 cyclistes qui ont trouvé la mort à Paris, 2 ont été victimes de l’angle mort. 8 piétons sur 18 sont morts pour la même raison »indique Laure Condomines, conseillère technique à la préfecture de police en charge de la sécurité routière.
Face au nombre croissant d’accidents causés par l’angle mort, la Mairie de Paris et la préfecture de police organisaient le mercredi 27 mars 2013 une journée de sensibilisation à la cause place de la Bastille. De 11h à 18h, des démonstrations ont été organisées pour sensibiliser les Parisiens, qu’ils soient piétons, cyclistes ou cyclomotoristes. Les autorités ont simulé aussi un accident de la route entre un camion et un piéton, puis ont apposé plus de 1 500 autocollants « Danger angle mort ! » sur les camions municipaux. D’autres journées de ce style seront prévues en avril place d’Italie, puis en septembre place de la République, dans le même but de sensibilisation et d’avertissement quant à l’angle mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *