Moto : rapidité = danger ?

Du point de vue de la Sécurité Routière, la vitesse est l’élément déclencheur des accidents impliquant les deux-roues motorisés. Or, l’avis des motards diffère, ceux-ci dénonçant la mauvaise conduite plutôt que la rapidité sur la route.


La vitesse, ennemi n°1 des motocyclistes

La chute de François Fillon à moto, à Capri l’été dernier, a suscité de nombreuses réactions, aussi bien de la part des spécialistes de la Sécurité Routière que des conducteurs de deux-roues. Selon ces derniers, l’accident de l’ancien premier ministre serait dû à une vitesse trop lente : « Plus on va vite, plus la moto reste stable, ce qui réduit le risque de chute. Au vu des faits, on pourrait même parier que M. Fillon ne roulait pas assez vite » commente John, un motard.

L’accélération tiendrait donc le danger à l’écart ? Un avis non partagé par les experts qui répliquent que la vitesse est l’ennemi numéro 1 des motocyclistes : « Un accident à 50km/h équivaut à une chute de 10 mètres. A moins de 50, on peut freiner et éviter l’obstacle. Les conséquences sont moins graves » assure Pascal Dunikowski, à la Direction Générale de la Sécurité Routière du ministère de l’Intérieur.

Les motards répliquent que rouler de manière rapide leur permet de pouvoir doubler et, du même coup, de se dégager d’un danger imminent.

Un apprentissage particulier

Avant sa toute dernière réforme, le permis moto comprenait même une épreuve exigeant une certaine rapidité de la part des élèves. Les inspecteurs du permis, intégrant la passion des futurs conducteurs pour la vitesse, les incitaient à accélérer : « Ils nous encouragent à monter à 110 ou 120 » affirme un ancien élève, Julien Cholin.

Les spécialistes du Code de la Route modèrent tout de même ces points de vue en insistant sur le fait que les motards minimisent les risques : « En pratique, dans un cas sur cinq, l’accidenté est seul sur la route. Souvent, il s’agit d’une perte de contrôle, à cause d’une vitesse excessive » soutient Emmanuel Renard, de l’association Prévention Routière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *