Communiqué de presse : 1899-2009 : le permis de conduire a un siècle et 10 ans (09 Mars 2009)

Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, Dominique BUSSEREAU, secrétaire d’État chargé des Transports, et Michèle MERLI, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, à l’occasion du 110ème anniversaire du permis de conduire, retracent les grandes évolutions de la formation à la conduite.

Le 10 mars 1899 marque l’acte de naissance du permis de conduire en France. C’est à cette date qu’un décret a rendu obligatoire, sur le territoire français, le « certificat de capacité » pour l’ensemble des conducteurs, devenu permis de conduire depuis le 31 décembre 1922.

Élaboration du Code de la route en 1909, création des premières écoles de conduite en 1917, instauration d’une épreuve théorique en 1972… : au fil de ses évolutions, la formation à la conduite a accordé une place croissante à la sécurité routière, jusqu’à en faire un enjeu prioritaire.

Aujourd’hui premier examen de France avec 1,3 million de candidats chaque année (toutes présentations confondues), le permis de conduire s’est imposé comme un outil indispensable de mobilité et représente un véritable passeport d’insertion professionnelle et sociale, notamment pour les jeunes.

En cette année-anniversaire, le permis de conduire va bénéficier d’une nouvelle formule : le 13 janvier dernier, le Premier Ministre, François FILLON a annoncé 15 mesures pour réformer le permis de conduire.

« Cette année-anniversaire s’accompagne d’une modernisation du permis de conduire, comprenant une formation plus accessible et de plus grande qualité pour renforcer la sécurité des usagers de la route », souligne Dominique BUSSEREAU.

Source : Sécurité Routière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *