Changement de pneus : un coût reporté au détriment de la sécurité

Une étude BVA, réalisée en mai 2013 sur 1 000 personnes et commandée par l’association Prévention routière et le Syndicat des professionnels du pneu, a révélé que 60 % des automobilistes gardent leurs pneus plus longtemps, à cause du contexte économique actuel. Pire, 21 % d’entre eux retardent leur changement, alors même qu’ils sont proches de l’usure.

Habitudes. L’enquête met en lumière le fait que le départ pour de longs trajets – à l’image des grandes vacances, prochainement – est souvent l’occasion de vérifier la pression des pneus. D’ailleurs, 78,5 % des sondés déclarent même le faire systématiquement, dans ce cadre là. Malheureusement, cette unique vérification est loin des recommandations formulées par les fabricants, à savoir un contrôle par mois. A ce jour, seul 20 % des automobilistes suivent scrupuleusement ces examens mensuels et 50 % le font trois fois (voire moins) par an.

Explications. Aux difficultés à trouver une borne de gonflage dotée, en plus, d’équipements qui fonctionnent, la Prévention routière souligne une nouvelle situation préoccupante, qui explique ce phénomène : en effet, les difficultés économiques actuelles poussent les automobilistes à différer le changement de leurs pneus. A noter que le prix moyen d’un pneu oscille entre 50 et 300 euros, en fonction du modèle de la voiture, ce qui représente un coût important pour les ménages.

Précautions = économies. Un mauvais calcul pour l’association, qui souligne que « le meilleur moyen de faire des économies, c’est finalement d’entretenir régulièrement ses pneumatiques : cela évite de les détériorer prématurément et permet de limiter la consommation de carburant ». Sans oublier les conséquences de l’infraction encourue, à savoir 135 € et l’immobilisation du véhicule.

La Prévention routière et le Syndicat des professionnels du pneu ont dont décidé de lancer la première « Semaine du pneu » – du 10 au 15 juin 2013 – permettant de bénéficier de contrôles gratuits, dans près de 1 800 enseignes en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *