Rouler moins pour payer plus : le budget des automobilistes en hausse

Chaque année, l’ACA – Association Automobile Club – publie un rapport sur le budget des automobilistes. Ainsi, la dernière étude, portée sur 2012, repose sur deux constats au premier abord contradictoires : tandis que les Français ont moins roulé qu’en 2011, ils ont consacré une somme plus importante à l’entretien de leur voiture.

Une hausse supérieure à l’inflation – Didier Bollecker, président de l’ACA, souligne que tous les frais liés à la possession d’une automobile ont augmenté, et ce de façon plus rapide que l’inflation. Ainsi, alors que la plupart des Français mettent spontanément la faute sur le prix de l’essence, l’association pointe également du doigt l’accroissement des sommes consacrées à l’entretien, à l’assurance ou encore aux péages. Concrètement, les possesseurs d’un véhicule diesel ont vu leur facture globale gonfler de 4,4 %, soit près de 8 000 € leur budget annuel. Finalement, l’ACA dénonce une politique qui vise en permanence à taxer les conducteurs français et s’inquiète des différents projets affichés par le ministère de l’Écologie. A l’image de la révision à la hausse les tarifs du gazole pour qu’ils soient équivalents à ceux de l’essence.

Rendre aux automobilistes leur pouvoir d’achat – Si l’ACA ne s’oppose pas clairement à un alignement des tarifs des différents carburants, elle prescrit une baisse du Sans-Plomb plutôt qu’une hausse du gazole. Une telle mesure favoriserait le porte-monnaie des conducteurs, qui seraient davantage encouragés à acheter des véhicules plus propres et respectueux de l’environnement. De plus, le maintien des prix actuels sur le diesel donnerait plus de marge à ceux qui n’ont pas les moyens d’investir dans une nouvelle voiture, les aidant ainsi à mieux l’entretenir et à moins polluer. A noter que les modèles électriques, érigés comme une solution à la fois écologique et économique, seront pris en compte dès l’année prochaine dans l’élaboration des statistiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *