Météo chaotique : les ravages de l’aquaplaning

Si l’été pointe tout juste le bout de son nez, les conditions météorologiques actuelles restent plutôt dignes d’un mois de mars, ce qui n’est pas sans conséquences sur notre sécurité. En effet, à l’image de la Gironde, les régions les plus arrosées ont observé une importante hausse des accidents liés à l’aquaplaning.

Série noire – Jusque là satisfaite d’une accidentologie inférieure à 2012, la Gironde voit aujourd’hui son tableau considérablement noirci : avec huit décès depuis le début du mois, le bilan s’alourdit et souligne l’importance d’une vigilance accrue. A l’instar de la dramatique glissade du 18 juin dernier – ayant causé quatre morts sur l’axe Toulouse – Bordeaux, la majorité des collisions survient sur des routes trempées. Dans le cas présent, le chauffeur, après avoir perdu le contrôle de son véhicule, s’est immobilisé sur la chaussée avant d’être violemment percuté par un camion.

Les dangers de l’aquaplaning – Cette succession d’accidents n’est pas sans rappeler l’existence d’importants dangers en présence d’une route mouillée. En effet, tous les véhicules, des plus âgés aux mieux équipés, sont exposés à une éventuelle perte d’adhérence en cas de pluie. Sachant que, dans une situation d’hydroplaning, les roues glissent et ne répondent plus au braquage, le conducteur perd tout contrôle de sa voiture et ne peut rien faire contre le dérapage. Conscientes des périls associés à ces conditions météorologiques chaotiques, les autorités augmentent les contrôles et souhaitent sensibiliser les utilisateurs. A cette fin, elles tiennent à rappeler que, par temps de pluie, le code de la route limite la vitesse à 110 km/h sur autoroute, 100 km/h sur une nationale et 80 km/h sur une départementale. Bien sûr, si l’adhérence et la visibilité sont considérablement altérées par des averses de plus en plus fortes, on conseille de continuer à ralentir, pour finalement adapter son allure à la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *