Objectif : 4 200 radars d’ici fin 2013

Le délégué à la Sécurité routière, Frédéric Péchenard, vient d’annoncer, dans un entretien accordé à Aujourd’hui en France – Le Parisien et publié ce 21 juin, qu’une centaine de radars supplémentaires devraient voir le jour sur les routes françaises d’ici la fin 2013.

Le but est d’atteindre les 4 200 radars d’ici la fin d’année, et ainsi d’améliorer la sécurité routière, tout en suivant l’objectif visé pour 2020 : franchir la barre des 2 000 morts sur les routes.

La mise en place de ces radars s’inscrit donc parmi les mesures adoptées par le gouvernement pour lutter contre l’insécurité routière. Ces nouveaux outils de contrôle de la vitesse, à l’image des radars tronçons, feront donc leur apparition de façon progressive, tout en remplaçant les modèles trop anciens. Plus modernes et plus performants, ils jouent en effet un rôle à la fois préventif et dissuasif auprès des conducteurs.

Par ailleurs, afin de renforcer son action et de réduire la mortalité routière, la Sécurité routière devrait prochainement présenter une campagne de prévention contre les « distracteurs au volant ». Si elle est destinée à faire prendre conscience du danger que représente l’envoi de SMS en conduisant, cette campagne vise plus particulièrement les jeunes, davantage adeptes de ce genre de pratique en conduisant que leurs aînés. Ils sont en effet plus de 50 % à utiliser leur portable au volant, et 63 % reconnaissent lire ou écrire des SMS. Et ce, même si l’usage d’un téléphone portable en conduisant pourrait être lié à 10 % des accidents mortels en France.

Avec 3 645 morts sur les routes en 2012, il reste encore du chemin à parcourir en termes de sécurité routière, ce qui laisse à penser que ce genre d’annonces devrait se répéter dans les mois et les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *