Alcool au volant, « Soufflez vous saurez ! »

Si les mesures contre l’alcool au volant ne font pas les affaires des débiteurs de boisson, elles ouvrent apparemment des horizons à certains…

En pharmacie ou aux caisses des supermarchés, les éthylotests se vendent comme des petits pains. Et sur internet, la vente en ligne des ballons magiques se porte à merveille : livrés à domicile, les lots s’achètent par dizaine, voire par milliers pour les fêtards irréductibles – si vous préparez un mariage, remplacez les dragées par des éthylotests : c’est très « hype » !

L’idée est astucieuse : avec le couperet d’un retrait de 6 points sur le permis en cas de test positif à un contrôle routier, l’argument de vente est imparable. Et l’essentiel de la publicité est assuré par le gouvernement lui-même, qui lance régulièrement de grosses campagnes contre l’alcool au volant et incite à l’autotest, par exemple sur le site http://www.soufflez-vous-saurez.fr/

En moyenne, le prix unitaire d’un éthylotest est d’environ 80 centimes pour les petits lots, ou de 50 pour les ventes en gros. Attention : au moment de l’achat, n’oubliez pas de vérifier que vos éthylotests portent bien la mention « NF ». Et, avant de souffler, assurez-vous que la date de péremption n’est pas passée…

Ethylotest

Lien vers Wikipedia : Ethylotest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *