Hausse du nombre de tués sur les routes pour le mois de juin 2009.

En juin 2009, 408 personnes ont trouvé la mort sur les routes de France, cela représente un bond de 33% (102 tués de plus) par rapport à la même période en 2008.

Le nombre de personnes blessées a aussi augmenté de 2,5% (soit 8529 personnes blessées sur les routes) pour un nombre d’hospitalisation en baisse (3024 personnes).

Plusieurs causes semblent expliquer ces très mauvais chiffres :

  • Tout d’abord, les conditions météorologiques défavorables pour la sécurité routière; selon le ministère du développement durable en charge des transports,  » le beau temps de juin 2009 a été une incitation au voyage » pour un grand nombre d’automobilistes.
  • Pour Michèle Merli, déléguée interministérielle en charge de la sécurité routière, la hausse du nombre des tués sur la route s’explique « probablement par l’augmentation de la vitesse » et par un problème de comportement des conducteurs qui se sont montrés moins vigilants et moins respectueux des règles édictées.

A la veille du 14 juillet, le secrétaire d’État aux transports, Dominique Bussereau, s’est exprimé à l’annonce de ces chiffres alarmants « Ça veut dire qu’il y a eu un relâchement de la part de nos compatriotes et nous allons accroître les moyens et accroître la sévérité, en particulier pendant toutes les vacances ».

Malgré les sept années de baisse du nombre de tués sur les routes, l’objectif du Président Sarkozy de passer sous la barre des 3000 morts à l’horizon 2012 semble de plus en plus difficile à tenir.

En effet, la sécurité routière estime que « l’année 2009 se situera entre 4 450 et 4 550 tués ». Il s’agit d’un chiffre en hausse par rapport aux 4 275 victimes de 2008 (qui reste quand même assez éloigné du chiffre « visé » d’ici 2012).

Une réponse à Hausse du nombre de tués sur les routes pour le mois de juin 2009.

  1. jumami dit :

    les limitations de vitesse sont de moins en moins respectées, il suffit de rouler à 90 ou à 130 sur autoroute pour constater que l’on se fait doubler sans cesse…
    Quant aux motards, ils ne respectent aucune règle, en toute impunité semble-t-il puisqu’ils ne sont pas pris par les radars.
    Les français sont incorrigibles et il ne faut pas crier victoire trop vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *