La sécurité routière aussi fait sa rentrée !

C’est la rentrée ! Accompagnés de leurs parents ou seuls pour la première fois – à pied, à vélo ou en bus – bon nombre d’enfants reprennent aujourd’hui le chemin de l’école. La plupart du temps assez court, le trajet pour aller de la maison à l’école n’en recèle pas moins des dangers. C’est ce que nous apprend le site http://www.priorite-vos-enfants.fr, à travers des avis d’experts, ainsi qu’une petite vidéo édifiante sur les différences de perception entre un enfant et un adulte.

En 2008, 17 000 enfants et adolescents de 3 à 18 ans ont été victimes d’un accident de la circulation. Sur ce chiffre impressionnant, certains n’ont été blessés que légèrement, mais on compte tout de même 6650 blessés graves, et 405 tués – 405 de trop.Le site http://www.priorite-vos-enfants.fr s’attache donc à enseigner la sécurité routière aux enfants, grâce à des rubriques bien conçues, par tranches d’âge ( – de 6 ans, 6-9 ans, 10-12 ans, 13-16 ans et + de 16 ans), mais aussi aux parents, qui ne sont pas toujours conscients des risques qu’encourent leurs enfants, ou ne savent pas comment amorcer une sensibilisation à la sécurité routière.

Pour les plus jeunes, de petits jeux éducatifs ont été conçus pour les aider à comprendre les points essentiels de sécurité. Pour les parents, des dossiers spéciaux sont constitués, à partir de l’avis d’experts, sur les grands sujets de la sécurité routière en lien avec chaque tranche d’âge : comment démarrer l’apprentissage de la sécurité routière avec les petits, à partir de quel âge un enfant peut-il aller seul à l’école, comment laisser davantage d’autonomie aux pré-ados, faut-il offrir une mobylette à son enfant, ou encore, comment détecter un adolescent « à risque ».

Très complet, le site http://www.priorite-vos-enfants.fr, mis en place par l’association loi 1901 La Sécurité Routière, propose enfin des quizz pour aider les parents à évaluer leur « degré d’exemplarité » (comprendre « leur capacité à anticiper le danger et à inculquer des règles de sécurité à leurs enfants »), et des conseils, différents pour chaque tranche d’âge, qui font feu de tout bois : circulation à pied, à vélo ou en voiture, choix de l’école de conduite, assurance, transports scolaires etc.

Pour ce début d’année scolaire, les parents ont donc un programme bien rempli – pas d’examen en fin d’année, mais la certitude de mettre toutes les chances de son côté pour la sécurité de son enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *