Permis de conduire : deux lyonnais déjouent les inspecteurs pendant 10 ans

Deux lyonnais déjouent les inspecteurs d'auto-école pendant 10 ans

Dans le Rhône, deux hommes de 41 et 55 ans ont tenté, pendant près de 10 ans, d’obtenir le permis de conduire. En se faisant passer pour son ami, le plus âgé a échoué deux fois à l’examen – avant de se faire démasquer par une monitrice.

Un parcours du combattant insolite

On le sait tous, détenir entre ses mains le fameux permis de conduire relève, bien souvent, d’une démarche longue et compliquée. Cependant, deux lyonnais savent particulièrement se distinguer en la matière, avec un parcours totalement insolite dont les détails se révèlent, au fil des différentes péripéties, difficiles à croire. En effet, en 2003, alors qu’il ne se sent pas apte à réussir lui-même l’examen, l’homme de 41 ans demande à son ami de le passer à sa place. Après avoir, dans un premier temps, raté le code de la route, ce dernier ne parvient pas à franchir l’étape de l’examen pratique en 2004. Non démotivé par un échec de plus en 2005, il met la main à la pâte et réessaie, en 2009, de décrocher le sésame pour son ami – alors que son code n’est même plus valide.

Passage frauduleux de permis de conduire

Démasqué après 10 ans d’entourloupes

Finalement, le parcours des deux compères se complique lorsque le plus âgé perd, de son côté, tous les points de son permis de conduire. Contraint à repasser l’épreuve pratique – cette fois à son nom, il se fait reconnaître par la monitrice à laquelle il avait fait appel sous l’identité de son ami. Histoire de mettre – enfin – un terme à cette grande supercherie, les deux hommes ont tout avoué aux autorités. Cependant, les seniors fraudeurs tiennent à défendre leur cause, en affirmant notamment qu’aucun accord financier n’avait, au préalable, été établi entre eux. Rapidement relâchés par les forces de l’ordre, ils devront s’expliquer devant un juge avant la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *