Permis de conduire : le papier rose tire sa révérence

Nouveau permis de conduire carte de crédit à puceDès aujourd’hui, les jeunes conducteurs réussissant à l’examen du permis de conduire ne se verront plus offrir le traditionnel papier rose. En effet, le diplôme change de format : tous ceux qui l’obtiendront profiteront, désormais, d’un document aux apparences totalement inédites.

Ce qui change aujourd’hui

Concrètement, toutes les dispositions liées au changement de format du permis de conduire vont être prises de façon progressive. Cependant, dès aujourd’hui, tous ceux qui réussiront l’épreuve pratique de l’examen se verront attribuer la version moderne du titre le plus convoité des jeunes adultes. Par la suite, les usagers ayant obtenu leur papier rose après le 19 janvier vont, très rapidement, être contactés pour recevoir les informations liées aux modalités de reprise : dès 2014, ils bénéficieront, eux aussi, de ce tout nouveau dispositif. Quant aux individus titulaires du permis de conduire depuis une date antérieure à celle du 19 janvier 2013, leur diplôme reste valide jusqu’en 2033 : ces 38 millions d’usagers ne seront concernés par l’échange qu’à partir de 2015.

Nouveau permis de conduire

Les raisons de cette modernisation

D’une façon générale, l’administration se félicite de ce changement qui, de nos jours, apparaissait comme une nécessité absolue. En effet, tandis que le permis de conduire est le document le plus falsifié de tous, sa modernisation le rendra plus sécurisé et plus officiel – il sera, en conséquence, quasi-impossible à reproduire ou à frauder. Par ailleurs, le dispositif jouira – également – d’une validité à échelle continentale, puisque ce modèle a été élaboré pour être commun à tous les pays de l’Union Européenne. Finalement, il sera plus simple de circuler en voiture sur le territoire, tandis que les forces de l’ordre pourront, de façon plus rapide et plus sécurisée, contrôler la validité des papiers présentés à l’issue des contrôles de routine.

Le nouveau permis de conduire en pratique – Identique au format d’une carte bancaire, le nouveau permis de conduire est plus facile à glisser dans le portefeuille, tout en étant renforcé d’une couverture plastifiée le rendant largement plus solide que son prédécesseur. Par ailleurs, ce système, doté d’une puce électronique, contient toutes les informations liées au conducteur, le rendant ainsi totalement impossible à falsifier. De plus, tandis qu’il sera valide pour 15 ans concernant les catégories A et B, il restera valable 10 ans pour les autres types de titres. Côté innovation, les titulaires du permis de conduire se verront tous attribuer un code unique et confidentiel, utile pour consulter sur internet – en temps réel – son solde de points disponibles.

A noter que, parallèlement à ce grand changement dans les procédures et formats administratifs, 6 nouveaux permis de conduire ont été créés au début de l’année en cours. Ainsi, des modalités inédites existent pour les deux roues ou les véhicules dont le PTAC est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes – aptes à transporter moins de 16 passagers. Enfin, les préfectures de chaque région tiennent à préciser qu’il est inutile de se précipiter à leurs guichets : les « cartes permis de conduire » seront directement produites à l’imprimerie nationale, avant d’être envoyées – par voie postale – au domicile du titulaire. Quant à la consultation via internet du solde de points disponibles, elle ne se fera, elle non plus, plus par le biais des institutions régionales – elle dépendra en réalité d’un site internet élaboré pour ce processus particulier, baptisé « Télépoints ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *