Mobilité durable : économie ou écologie ?

Mobilité durable des Français

Crise économique et enjeu écologique : la mobilité est au cœur des problématiques. En 2013, les Français ont tendance à privilégier des modes de déplacement dits durables, mais davantage, dans le souci de faire des économies que de penser à l’environnement. Même s’ils restent 64 % à utiliser leur voiture, à défaut de trouver d’autres solutions.

Conduite économique et responsable

Oui, les Français privilégient les solutions traditionnelles de déplacement ; mais non, ce n’est pas pour des raisons écologiques ! A partir d’un échantillon de 788 personnes, la Macif a souhaité dresser un état des lieux de la mobilité durable en France. Le constat : sur ces cinq dernières années, 43 % des sondés se déplaçaient essentiellement à pied, 27 % en transports en commun et 18 % en mode « déplacement individuel » – non polluant – comme le vélo ou le roller. Ce dernier groupe de personnes a même avoué éviter d’utiliser leur véhicule personnel en vue de faire des économies. En d’autres termes, neuf Français sur dix déclaraient adopter une conduite économique et responsable, soit 89 % des sondés ; et 39 % préféraient les modes de déplacement alternatifs dans le but de rentabiliser leur coût au maximum, à savoir via le covoiturage ou à l’autopartage.

Le covoiturage ou l'autopartage

Un difficile changement d’habitudes

Mais, en temps de crise, la liberté et la facilité de déplacement sont des enjeux majeurs qui conduisent encore beaucoup de personnes à ne pas changer leurs habitudes : 64 % des sondés déclaraient, à ce titre, ne pas avoir d’autres solutions que d’utiliser leur voiture. Or, si la mobilité durable est  indissociable d’une économie ouverte et performante, elle est aussi, et surtout, liée à la cohésion sociale et à l’insertion des personnes handicapées, âgées ou isolées. Et, finalement, seulement un tiers des Français considère la protection de l’environnement comme un enjeu prioritaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *