Trois fois plus de contrôles avec les radars mobiles de nouvelle génération

Arrivée des radars mobiles de nouvelle génération

Depuis lundi 21 octobre 2013, des radars mobiles de nouvelle génération ont été déployés sur les routes de France. Les excès de vitesse sont une des causes provoquant des accidents graves, parfois mortels. Les autorités ont donc décidé de redoubler de vigilance et de contrôler, de façon plus rigoureuse, les automobilistes.

Des RMNG sur les routes secondaires

20 voitures, équipées des radars mobiles de nouvelle génération, sillonnent les routes de 19 départements, dans le but de contrôler la vitesse des automobilistes français. Ces radars sont en fonction depuis lundi 21 octobre et ne sont pas signalés. Leur marge technique reste toutefois standard, soit de 10 km/h pour les limitations de moins de 100 km/h, et de 10 % pour celles supérieures à 100 km/h. Ils circulent sur des axes déterminés par les autorités – police et gendarmerie – principalement sur les réseaux secondaires, où la mortalité routière est la plus élevée. D’ici la fin de l’année 2015, 300 RMNG seront présents sur les routes françaises.

 Des radars mobiles de nouvelle génération dans 19 départements français

Un contrôle dit « en approche »

La particularité des RMNG est leur triple contrôle : en dépassement, croisement ou stationnement. Ce système de « contrôle en approche » est une nouvelle fonction. En mars 2013, un premier déploiement de 46 radars avait été effectué, mais ces derniers ne surveillaient que les véhicules les dépassant par la gauche (en circulation ou en arrêt). Désormais, les conducteurs seront supervisés dans les deux sens de la circulation. De plus, le flash est infra-rouge et non visible par les automobilistes. En clair, si un conducteur se fait « photographier », il ne le saura qu’une fois la contravention reçue à son domicile. Au total, le parc de radars, en tout genre, sera constitué de 4 100 systèmes, dont 2 200 fixes, 890 mobiles et 66 RMNG.

Une réponse à Trois fois plus de contrôles avec les radars mobiles de nouvelle génération

  1. Starbuck dit :

    « Les excès de vitesse sont une des causes provoquant des accidents graves, parfois mortels » Qu’est-ce que c’est que cette affirmation balancée gratuitement hors contexte??? Elle revêt un caractère aussi faux que péremptoire; il y a six fois moins de morts sur les autoroutes alors qu’on y roule deux fois plus vite: CQFD! Arrêtez de répéter bêtement ce genre de vérité première propagée par les sbires de la trop fumeuse « Sécurité routière » depuis des décennies juste dans le but de racketter les automobilistes français encore un peu plus: MERCI POUR EUX!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *