Sécurité routière : la baisse de la mortalité en 2010 se confirme

En janvier 2010, une baisse de la mortalité sur les routes de France avait déjà été constatée (7,3 %). La tendance semble se confirmer en février avec des chiffes réellement encourageants : le mois de février 2010 est le mois le moins meurtrier qui ait jamais été enregistré.

Nombre de tués sur les routes en Février 2010

En février 2009, 300 personnes étaient mortes suite à un accident de la route. Pour ce mois de février 2010, la mortalité routière marque une baisse de 15 %, soit 255 morts. Et les autres indicateurs de la sécurité routières sont eux aussi en baisse.

4620 personnes ont été blessées en février 2010, ce qui représente une baisse de 9,9 %. Il y a eu 13,4 % de personnes hospitalisées en moins. Et les accidents corporels ont diminué de 13,2 %. Globalement, ces chiffres profitent surtout à la catégorie de véhicules la plus vulnérable en matière de sécurité routière : les deux-roues.

Au total, depuis le début de l’année 2010, la mortalité a chuté de 11,2 %. Cette excellente nouvelle peut être attribuée à plusieurs causes. Si le gouvernement estime qu’elle est le fruit de ses efforts (prévention et répression), ainsi que d’une prise de conscience collective, il semble raisonnable de penser que les conditions météorologiques ont certainement joué un grand rôle dans cette amélioration globale des chiffes de la sécurité routière : avec la neige et les intempéries, les véhicules ont été moins utilisés, et à une vitesse fortement réduite.

Lucide et prudent après les résultats médiocres de l’année 2009, le gouvernement rappelle donc que « l’hypothèse d’un retour durable à la baisse reste à confirmer (durant) les prochains mois ». Si la tendance se confirmait, elle pourrait avoir un impact positif sur les tarifs des assurances auto. Mais en attendant que la baisse des chiffres de la sécurité routière soient confirmés, les autorités ne relâchent pas la pression : d’ici 2012, 800 radars fixes supplémentaires seront installés, et 100 radars tronçons feront leur entrée sur les routes de France avant fin 2011…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *