Renault à la conquête de l’Inde

Renault vise l'Inde

Le constructeur français Renault souhaite investir le marché automobile indien. Le 5 février 2014, il présentera son nouveau concept-car « ultra low cost » au Salon de New Delhi. Au prix de 5 000 euros, le modèle a fait l’objet d’un court teaser déjà largement divulgué sur la toile.

Un nouveau marché en développement

Après la Chine, l’Inde semble être le nouvel eldorado de l’automobile. Les constructeurs souhaitent faire leur entrée sur ce marché en plein développement. Avec 1,24 milliard d’habitants, le pays du Gange présente, en effet, un fort potentiel. Cependant pour le moment, peu de voitures y circulent, seulement 12 pour 1 000 personnes en 2010. Renault se lance tout de même dans la course pour tenter de concurrencer Hyundai et Suzuki. Leurs deux modèles – respectivement, Eon et Alto – sont les plus vendus du segment A, une des catégories les plus commercialisées sur le marché indien. A noter que le segment A propose des petits modèles de véhicules, accessibles à des prix raisonnables. Pour casser les prix, il faut que les coûts de production soient extrêmement compétitifs.

 Teaser : un bout de l'ultra low cost de Renault

Un concept-car « ultra low cost »

Afin de conquérir ce nouveau marché indien, Renault sera présent au Salon de New Delhi pour y présenter son concept-car « ultra low cost ». Il s’agit d’une petite citadine 4 places à seulement 5 000 euros. Pour atteindre ce prix, elle sera construite dans l’usine de Chennai, située au sud de l’Inde, courant 2015. Le site réunit les deux partenaires Renault-Nissan et a déjà fait ses preuves avec une production d’environ 400 000 voitures à l’année. Pour le moment, le constructeur au losange a publié un teaser sur le web, présentant brièvement son nouveau modèle. On y aperçoit un drone survolant la carrosserie et les jantes du véhicule, mais pas encore de vue d’ensemble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *