Des voitures connectées aux Etats-Unis

voiture-connectee2

Lundi 3 février 2014, les autorités américaines ont ouvert la voie à l’utilisation d’une nouvelle technologie de communication entre voitures. Elles pourront désormais « parler » entre elles, pour davantage de sécurité sur les routes. Au même titre que la ceinture ou l’airbag, ce nouveau dispositif devrait être intégré dans tous les véhicules d’ici quelques années.

Communiquer pour éviter les accidents

C’est une nouvelle révolution pour la sécurité routière : des voitures qui se parlent entre elles. Aux Etats-Unis, l’installation de ce nouveau système de communication a été autorisée, en vue d’éviter davantage les accidents sur les routes. Il permet aux véhicules d’échanger les données sur leur vitesse ou leur position. Ainsi par exemple, en cas de changement de fil intempestif ou d’intersection dangereuse, la collision normalement fatale pourra être évitée. Anthony Foxx, le ministre des Transports américains, déclare que « la technologie de véhicule à véhicule représente la nouvelle génération d’améliorations pour la sécurité automobile ». Une garantie, en plus du port de la ceinture et des airbags pour les conducteurs.

Photo-de-la-voiture-connectée

La fin des tests

En 2012, ce projet de voitures connectées était déjà en phase de test. La National Highway Traffic Safety Administration – la Sécurité routière américaine – a annoncé que le dispositif subissait une analyse finale. Un rapport sera très prochainement publié aux Etats-Unis pour que les utilisateurs puissent donner leur réaction sur cette technologie. Et, suite à ces commentaires, des règles pourront être établies concernant son utilisation. L’objectif étant d’assurer la fiabilité des messages que les automobilistes s’échangeront, mais aussi des protéger les données. D’après Scott Belcher, le président de l’organisation Intelligent Transportation Society, il s’agit de « permettre la communication en temps réel entre les véhicules et avec le monde autour d’eux, afin de pouvoir éviter les accidents ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *