Sécurité routière : les courts-métrages de Rémi Bezançon

Campagne de securite routière: sensibiliser sans violence

Mardi 11 février 2014, la Sécurité routière a présenté deux nouveaux films pour sensibiliser les conducteurs aux dangers de l’alcool et du téléphone au volant. Les courts-métrages réalisés par Remi Bezançon (Le Premier jour du reste de ta vie) ne montrent aucune image choc et misent sur l’émotion du spectateur.

5 minutes pour sensibiliser

Le premier court-métrage – intitulé Le sourire du pompier – raconte l’histoire d’un couple frappé par un accident de la route. La jeune femme, Mélanie Bernier, est en fauteuil roulant car son compagnon, Baptiste Lecaplain, a pris le volant en ayant bu. Le film s’attarde ici sur les dangers et les effets irréversibles de l’alcool. Le deuxième, intitulé Je vous aime très fort présente un père, Arié Elmaleh, et sa petite fille. La maman a tragiquement disparu dans un accident de la route, alors qu’elle téléphonait en conduisant. Sur le répondeur de son mari on entend encore le dernier message de la femme, interrompu brutalement par la collision.

 Campagne pour lutter contre les accidents de la route

Toucher les consciences

Même si les deux courts-métrages jouent sur la corde sensible, il ne s’agit pas de choquer le spectateur. Chacun dure 5 minutes ; pourtant, à aucun moment, on ne voit les accidents se produire. Le réalisateur Rémi Bezançon a voulu s’attarder sur l’après et montrer des vies chamboulées par un manque de prudence. Afin de toucher un large public, les films sont diffusés dans les salles de cinéma, à la télévision et sur Internet. La Sécurité routière rappelle que, chaque année, 30 000 personnes sont blessées sur les routes françaises. Plus de 1 000 sont tuées à cause de l’alcool et un quart d’entre elles ont entre 18 et 24 ans. Quant aux dangers du téléphone au volant, un accident corporel sur dix est lié à son utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *