Dans le Var, les deux-roues inquiètent

accident-moto

Au lendemain du dramatique accident ayant fait deux morts et une blessée grave jeudi 6 mars à Roquebrune-sur-Argens, un nouveau drame a coûté la vie à un motocycliste dans le même département, aux Adrets.

Des accidents aux bilans dramatiques

Sur les routes du Var, la première semaine de mars s’est révélée meurtrière. En effet, jeudi 6 Roquebrune-sur-Argens, deux motocyclistes ont trouvé la mort en soirée. D’après les faits rapportés, la moto gros cube et le scooter se seraient violemment percutés, ne laissant aucune chance de survie aux deux passagers du scooter, violemment projetés en l’air. De plus, la conductrice de la moto, dont l’état est considéré comme grave, a été immédiatement transmise – par hélicoptère – à l’hôpital. Alors que le drame venait tout juste d’être annoncé par les médias, un nouvel accident est survenu dans le même département, vendredi 7 mars en fin d’après-midi. Ici, pas de collision mais, plutôt, une perte de contrôle du deux-roues. Cependant, même si aucun autre véhicule n’est impliqué, la violence du choc était telle que le médecin, à son arrivée, n’a pu que constater le décès.

moto

Motocyclistes et deux roues, l’angoisse monte

Tandis que le gouvernement se satisfait d’une baisse significative des accidents d’automobilistes sur la route, on continue de s’inquiéter pour les possesseurs de deux-roues. En effet, les décès en moto ou scooter ne semblent pas diminuer, nous poussant ainsi à nous poser un certain nombre de questions quant à la prévention effective pour ces usagers de la route. Concrètement, si les réglementations prônent l’usage du casque et le respect des limitations de vitesse, il n’en est pas toujours de même dans les pratiques. Finalement, lorsque l’on sait que les chances de sortir vivant d’un accident de deux-roues sont bien plus infimes que dans le cas d’un accident de voiture, on soulève l’importance de mener des politiques de prévention à l’égard de ce public particulier. A noter que, dans cette optique, plusieurs policiers ont mené une campagne de sensibilisation cette semaine à Montpellier, principalement à destination des motocyclistes ne respectant pas le code de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *