La Renault Zoé, nouvelle coqueluche de l’Élysée

elysée

A l’heure actuelle, la plupart des voitures de fonction des collaborateurs du palais de l’Élysée sont des Peugeot 308 Diesel, élégantes mais polluantes. Cependant, il est actuellement question de remplacer une partie du parc automobile par la voiture 100 % électrique de Renault, nommée « Zoé ».

Un remplacement progressif déjà à l’étude

Si, aux jours d’aujourd’hui, une grande partie du parc automobile de l’Élysée se compose de modèles Peugeot, le palais semble de plus en plus tenté par la voiture totalement électrique imaginée par Renault, « Zoé ». En effet, du point de vue écologique, celle-ci semble bien moins néfaste pour l’environnement que les moteurs diesel actuellement usités. Concrètement, une phase de test est en route depuis septembre : 5 véhicules ont été prêtés et les résultats semblent, déjà, largement positifs. De ce fait, d’ici à 2015, le but serait de posséder un parc entièrement électrique – un processus bien entamé puisque, récemment, les sous-sols du palais se sont vus équipés d’une borne de recharge  d’une valeur de 24 000 euros.

renault-zoe

De nombreux avantages

Naturellement, si l’Élysée vote pour de l’électrique, c’est en parfaite conscience de tous les avantages directement liés à cet investissement de taille. Outre le coup de pouce donné aux ventes de Renault – parvenant difficilement à écouler, en pleine crise, son stock de modèles « Zoé », l’initiative permettrait d’importants gains, tant sur le plan écologique que sur le plan financier. Dans un premier temps, les rejets de CO² sont inexistants par le biais d’un véhicule entièrement électrique, aspect non-négligeable lorsque l’on connaît les problèmes de pollution propres à notre univers – et particulièrement aux grandes villes comme Paris. Par ailleurs, d’après des calculs minutieusement effectués, environ 10 000 litres de carburant seraient directement retirés du budget annuel de l’Élysée, représentant ainsi une somme que l’on ne peut, en temps de crise, absolument pas négliger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *