Le salon de l’automobile 2014, un nouveau succès

voitures-salon-2014

Depuis le 6 mars dernier, plusieurs centaines d’exposants ont présenté, à Genève, toutes sortes de nouveautés et d’innovations au public, à l’occasion du célèbre – et annuel – rendez-vous du Salon de l’Automobile. Satisfaite d’un succès toujours stable, l’exposition a fermé ses portes dimanche 16 mars, après 11 jours riches en événements.

Un public toujours au rendez-vous

Si, comparé à l’an dernier, la fréquentation du salon de l’automobile a légèrement baissé (690 000 en 2013, 670 000 en 2014), les organisateurs demeurent plutôt satisfaits de cette 84ème édition, tout de même considérée comme un grand succès. En effet, les Suisses se félicitent d’avoir, à nouveau, accueilli un public venu du monde entier : concrètement, près de la moitié est étrangère, principalement issue de la France, de l’Italie ou encore de l’Allemagne. Par ailleurs, à l’heure où l’égalité des sexes est au cœur des débats, on apprend qu’une petite hausse de fréquentation des femmes a été enregistrée : elles constituent près d’un quart de la population présente sur l’événement. Du côté des professionnels, la variété était – comme toujours – à l’œuvre : avec plus de 250 exposants dans les allées du Palexpo, environ 700 marques étaient représentées, permettant aux individus de découvrir de multiples nouveautés. Par ailleurs, afin de susciter l’intérêt au maximum et, parallèlement, de profiter de l’intérêt des médias pour l’inédit, près de 150 voitures ont été exposées pour la première fois.

Ambiances-Geneve_2014

Quelques temps forts du salon de l’automobile

Parmi les éléments les plus attendus à l’occasion de cette 84ème édition, la présence de voitures totalement écologiques a été particulièrement appréciée des visiteurs. En effet, 65 modèles étaient disponibles, sans compter sur la présence d’un circuit spécial, adapté pour proposer aux passants d’essayer ces bijoux de la technologie. Dans la même optique, les organisateurs se sont réellement chargés, cette année, de sensibiliser les usagers au respect de notre planète : pour la première fois, un dépliant – disponible à l’entrée – proposait une liste de toutes les automobiles n’émettant pas plus de 95 grammes de CO² par kilomètre. Une initiative à laquelle tout le monde est sensible, compte-tenu de la présence continuelle de pollution aux particules fines dans nos grandes villes. Si les écologistes et les fervents de nouvelles technologies ont eu leur compte au salon de l’automobile, les plus nostalgiques n’ont pas été laissés de côté. Ainsi, une rétrospective des 90 ans des 24 Heures du Mans regroupait une vingtaine de voitures toutes plus rares les unes que les autres, connues pour avoir gagné – au moins une fois – la course. Finalement, la grandeur et la diversité de l’exposition a, encore une fois, su réunir un public réellement hétérogène, pour le plus grand bonheur des exposants et organisateurs.

A noter que concernant la ville de Genève, le prochain salon de l’Automobile est – d’ores et déjà – prévu : il se déroulera au même endroit, du 5 au 15 mars 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *