Le stationnement en ville de plus en plus cher

payant

En pleine période d’élections municipales, un enjeu moins médiatisé pourrait bien, contre toute attente, jouer en faveur – ou en défaveur – de certains candidats. Ainsi, tandis que les citadins sont de plus en plus économes faces aux multiples augmentations de prix, ils déplorent des tarifs indécents attribués au stationnement en ville.

Des villes qui augmentent leurs tarifs

Si le stationnement en ville a, depuis des années, une réputation onéreuse, de nombreux citadins se retrouvent régulièrement face à de mauvaises surprises : en effet, au fil du temps, les tarifs continuent d’augmenter, ce qui n’est pas sans susciter l’agacement. Publiée vendredi 21 mars,  une étude Auto Plus affirme que de nombreuses communes – majoritairement socialistes – ont pratiqué une hausse des prix. Concrètement, sur 81 métropoles étudiées, les deux tiers témoignent, en cinq ans, d’une croissance des forfaits.  Finalement, la seule ville ayant, au contraire, revu ses tarifs à la baisse est Auxerre. Bien sûr, la parution de cette étude à la veille des élections municipales n’est pas anodine : les mairies sont les seules détentrices du pouvoir pour décider des prix pratiqués par les horodateurs – sauf à Paris, où la préfecture de police se charge de cette tâche.

horodateurs

Mauvais élèves et villes modèle

Parmi les villes où le stationnement est le plus cher, Le Mans se situe en première place : en passant de 1,50 à 2,50€, le tarif horaire a subi une hausse de plus de 65%. En deuxième position, les citadins de Roubaix doivent composer avec une augmentation de 50%, tandis que les Rennais ont vu leur heure de stationnement croître de 1,55 à 2,12€. De façon plus raisonnable, on observe des villes ayant réussi à limiter les hausses, en ne franchissant pas la barre des 20 %, à l’image de Caen ou Reims. Enfin, parmi les meilleurs élèves, quelques municipalités ont gelé leurs tarifs : à Nancy, Poitiers ou Marseille, les prix n’ont pas été modifiés. Enfin, grâce à la gratuité de la première demi-heure, le prix moyen de l’heure de stationnement a baissé de 20% à Auxerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *