A défaut de permis, il se rend au travail avec un âne

photo-andre-siclet-2

Vendredi matin, un homme ayant perdu son permis de conduire a fait sensation dans le Jura, en se rendant à son travail avec une charrette tirée par un âne.

Une opération escargot insolite

Vendredi matin, un artisan ayant perdu tous les points de son permis de conduire a eu une idée plutôt originale : au lieu d’utiliser les transports en commun ou d’aller au travail à pied, l’homme a décidé d’utiliser une charrette et un âne, faisant ainsi sensation avec cet original moyen de locomotion. Afin d’expliquer sa situation et de montrer, de façon sarcastique, son mécontentement, l’homme a, également, mis en valeur une pancarte tout au long de son trajet, sur laquelle le message « J’ai plus de points, donc plus de permis, mais je dois travailler, désolé pour le dérangement » était inscrit.

photo-andre-siclet

Le symbole d’un mécontentement général

Naturellement, la majorité des individus ayant rencontré, sur leur route, cette insolite charrette, restent persuadés de l’utilité et du pouvoir symbolique de l’initiative : pour eux, cette opération permet, en réalité, de souligner un mécontentement plus général concernant l’attitude des autorités envers les différents usagers de la route. Finalement, les 2,5 kilomètres de bouchons causés par cet artisan en colère ont contribué à la médiatisation de cette actualité, puisque plusieurs journaux relataient, le jour-même, cette originale anecdote. Par la suite, les internautes ont, de façon unanime, soutenu cette initiative, évoquant même l’idée de mener une action collective contre les retraits de permis abusifs. En effet, beaucoup de conducteurs considèrent que les élus, « loin d’être des exemples en matière de respect du code de la route », devraient réfléchir plus souvent aux lois concernant le permis de conduire. Enfin, d’autres individus soulignent l’ingéniosité de cette idée, lorsque l’on sait que, du point de vue légal, l’homme en question avait, contre toute attente, le droit de se rendre au travail à dos d’âne – même s’il causait, par la même occasion, d’importants bouchons sur la route.

Source  : http://www.lepoint.fr/insolite/prive-de-permis-il-va-au-travail-avec-un-ane-19-04-2014-1814554_48.php (citations des internautes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *