Le ministère de l’Intérieur prêt à évaluer les auto-écoles ?

classement-auto-ecole2

Si, à l’heure actuelle, un groupe de travail réfléchit à une éventuelle réforme des permis de conduire, une nouvelle question a été – très récemment – posée : il s’agirait, pour le ministère de l’Intérieur, d’évaluer chaque auto-école en fonction de son taux de réussite au permis de conduire.

Vers une classification des auto-écoles ?

En pleine réflexion sur la réévaluation du permis de conduire, la Sécurité routière propose, aujourd’hui, une évaluation de chaque école de conduite en fonction de son taux de réussite à l’examen du permis de conduire. Concrètement, les adeptes de ce principe nient l’aspect « classement » revendiqué par certains réfractaires : en effet, il s’agit, selon les objectifs de la mesure, de proposer une grande transparence aux élèves, afin de les aider dans leur choix avant de se former. Cependant, la mise en place de cette directive pourrait bien, en réalité, prendre un certain temps : à l’heure actuelle, seules les préfectures ont l’autorisation de communiquer les taux de réussite des auto-écoles, sous des conditions administratives relativement complexes.

classement-auto-ecole

Choisir son auto-école aujourd’hui

Sans réel classement, il peut être, finalement, difficile de faire le choix de son auto-école. Si, dans les campagnes, le faible nombre de moniteurs laisse peu de choix aux apprentis conducteurs, les établissements aptes à fournir une formation complète sont, dans les grandes villes, de plus en plus nombreux. Afin d’aider chaque jeune dans sa décision, certains sites internet proposent des classements, souvent très arbitraires : élaborés sur la base de commentaires et de notations d’anciens élèves, ils ne sont pas toujours révélateurs de la réalité. Finalement, tandis que le coût de l’obtention du permis de conduire ne cesse de croître, les jeunes et leurs familles ont tendance à rechercher les économies : en conséquence, ils se dirigent vers les moniteurs proposant les tarifs les plus attractifs. Toutefois, une certaine méfiance reste de mise, puisque les prix les plus attrayants peuvent, parfois, cacher de gros dysfonctionnements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *