La révolution automobile par Google

voiture-self-drive

Depuis plusieurs mois, Google attire la convoitise des passionnés d’automobiles au rythme de ses différentes annonces sur la voiture automatique. Récemment, un prototype entièrement électrique, sans aucun instrument de conduite, a été présenté.

Des capteurs et des logiciels pour rouler

A la fois petite et fonctionnelle, la voiture électrique biplace signée Google fonctionne, contre toute attente, sans le moindre outil de conduite. Ainsi, pas de volant, de pédales ou de boîte de vitesse : seul un écran, mis à disposition des deux passagers, permet de visualiser la route. Finalement, ce sont les capteurs et les logiciels du véhicule – à la pointe de la technologie – qui se chargent de tout. Ainsi, l’automobile se déplace seule, laissant aux individus tout le loisir de se détendre et de profiter de la ballade. Par ailleurs, le conducteur peut, à souhait, démarrer et arrêter la voiture, simplement à l’aide d’un bouton spécialement créé à cet effet.

Google-Self-Drive-Experience

La question du plaisir de conduire

Devant cette épatante évolution de la technologie, les différents individus ayant testé la Google Car sont, en réalité, d’avis divers et variés. En effet, pour certains d’entre eux, ce dispositif met – totalement – fin à la notion de plaisir de conduire : devenant un simple passager, le « pilote » est complètement passif, ne pouvant plus décider de rien du tout. Par ailleurs, si la voiture Google tente de se libérer des contraintes de la conduite urbaine, elle ne permet plus de se sentir maître de la situation, tout en étant, pour certains, relativement ennuyeuse : sa vitesse, limitée à 40 km/h, ne laisse pas réellement de possibilité de goûter à la magie de la conduite. Cependant, à l’heure où la vitesse est montrée du doigt comme un élément à l’origine de nombreux accidents mortels, on peut se demander si, finalement, la voiture Google ne serait pas une révolution en matière de sécurité routière. L’affaire reste à suivre, puisque les tests vont encore continuer pendant un certain temps – avant la mise en circulation des premiers modèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *