1 français sur 2 roule trop vite sur la route des vacances

1-francais-sur-2-roule-trop-vite

Selon une enquête publiée par Autoplus, près de 50 % des Français ne respectent pas les limitations de vitesse lorsqu’ils sont sur la route des vacances. Cette étude, menée par l’Ifop en partenariat avec Europe 1, fait ressortir des constats plutôt inquiétants sur la thématique de la route et des vacances.

Une étude alarmiste sur l’attitude des Français sur la route des vacances

Lorsqu’ils partent en vacances, les Français ont pour habitude de lâcher-prise et de rechercher la détente au maximum. Pourtant, tant que l’on est sur la route, il est impératif de rester extrêmement vigilant. En effet, la récente étude publiée par Autoplus – et réalisée par le sérieux institut Ifop – montre que les automobilistes manquent réellement de prudence lorsqu’ils partent sur leur lieu de vacances.

Parmi toutes les personnes interrogées, 45 % admettent dépasser les limitations de vitesse sur ce trajet : si on peut décemment penser que certains individus refusent de parler de leurs imprudences, on imagine facilement un chiffre plus élevé. Par ailleurs, 55 % des conducteurs ne surveillent pas toujours leur compteur : distraits par les enfants ou par leur conversation avec les passagers, ils ne prêtent pas – en permanence – une grande attention à leur allure.

Un point positif demeure quant à la mentalité des usagers : ceux qui ne respectent pas les limitations de vitesse manquent en réalité de rigueur – mais ne sont pas, pour autant, des « fous du volant ». En ce sens, seulement 10 % des individus roulent vite par plaisir. Bien sûr, même si ce chiffre est relativement bas, on ne peut que désirer sa diminution pour plus de sécurité.

etude-alarmiste

Les risques lorsque l’on roule trop vite

Dans un premier temps, la vitesse est un facteur de risque que l’on ne peut négliger : les individus roulant trop vite s’exposent à de graves accidents, tout en nuisant également à la sécurité des autres automobilistes.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les « petits » excès de vitesse sont sévèrement punis par la loi : si on dépasse de moins de 20 km/h la vitesse autorisée, on peut perdre 1 point sur le permis et payer de 68 à 135 € d’amende. Par la suite, pour un excès de vitesse supérieur à 30 km/h et inférieur à 40 km/h, l’individu s’expose à 135 € d’amende, à une perte de 3 points sur le permis de conduire et à une suspension de 3 ans. Bien sûr, plus l’excès de vitesse est grand, plus la punition est conséquente : on peut aller jusqu’à une immobilisation du véhicule et une peine de prison.

risques-vitesse

Surveiller sa vitesse à tout prix

Tandis que la vitesse excessive augmente les risques d’accidents, d’autres inconvénients peuvent être attribués à cette attitude, comme la consommation excessive de carburant. Dans tous les cas, il est indispensable de faire le nécessaire pour surveiller attentivement son allure sur la route, afin de ne jamais dépasser les limitations de vitesse.

Si vous vous sentez trop énervé ou trop pressé, sachez que cette attitude peut être dangereuse pour vous comme pour les autres automobilistes présents sur la route. En effet, c’est précisément dans ce cas de figure que les accidents dus à la vitesse sont les plus nombreux. A ce titre, si vous vous sentez trop irrité, n’hésitez pas à faire une pause ou à passer le volant à une autre personne en possession du permis de conduire.

Par ailleurs, dans le cas où vous avez un régulateur de vitesse, pensez à l’activer sur l’autoroute. Concrètement, c’est sur ce type d’axes que les individus ont le plus tendance à dépasser la vitesse autorisée, notamment parce qu’ils ne font pas attention au compteur. Enfin, le limiteur de vitesse peut, lui aussi, vous servir sur la route des vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *