La Sécurité routière lance un concours de cocktails !

Pas question d’en démordre : boire ou conduire, il faut choisir ! Forts de cette certitude (en 2008, l’alcool a été responsable de 34 % des accidents mortels), les acteurs de la Sécurité Routière préconisent en général un savant mélange de répression et d’information pour achever de convaincre les automobilistes les plus récalcitrants. Et tant pis pour la réputation de trouble-fête ! Mais cette fois-ci, dans le cadre du Plan départemental des actions de sécurité routière, la préfecture des Hautes-Pyrénées est à l’initiative d’un concours original… et festif !

Cocktail

Deux lycées hôteliers, respectivement situés à Lourdes et à Tarbes, ont été invités à se mesurer en concoctant des cocktails sans alcool. L’évènement a impliqué également des professionnels de la fête (gérants de discothèques, de débits de boissons, présidents de comités des fêtes) et l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie). Plusieurs catégories de cocktails ont été récompensées : le cocktail tricolore de Patrick Paghent et Laura Lebecq , le cocktail aux légumes de Sylvain Guillard et Katia Gilama , le cocktail chaud de Laetitia Martin et Sarah Rachidi et le cocktail grand public d’Émilie Cotet.

Pour Luc Montoya, chef du service interministériel de la Défense et de la Protection civile, l’objectif du concours a été rempli : « cette action d’éducation permet de montrer aux jeunes, mais aussi aux acteurs de la fête, que l’on peut réaliser des boissons amusantes sans alcool. ». Pour les purs et durs, amateurs d’alcool qui recherchent avant tout la griserie et l’euphorie, l’argument reste toutefois plutôt faible. Mais, comme le précise Luc Montoya lui-même, « l’important, c’est d’avoir le choix, et donc une alternative aux boissons alcoolisées. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *