Comment conduire sur une route enneigée ?

Avant toute chose, sachez qu’il est préférable d’éviter de conduire sur une route enneigée. Si l’objet du déplacement n’est pas nécessaire, privilégiez le retour à des conditions climatiques plus favorables.

Cependant, si vous deviez prendre la route, veuillez être attentif à ces quelques conseils :

  • La majorité des accidents sur une route enneigée est due à une perte d’adhérence. Privilégiez le freinage progressif aux gestes trop intenses et évitez de freiner quand vous êtes dans un virage.
  • La perte de contrôle de la direction est également source de nombreux accidents. Il suffit d’opter pour une « conduite souple » : tournez votre volant sans à coups et en douceur.
  • Le passage de vitesse doit être réalisé dans le cadre de rapports courts : ne poussez pas le moteur ni la vitesse. Ne cherchez pas à atteindre la limite de vitesse autorisée : la prudence est mère de sureté !

Au-delà de la vigilance et de l’attention requises, la règle d’or d’une conduite sous la neige est d’être doux dans les gestes et relâché dans l’attitude !

Si, malgré tous ces conseils, vous perdez le contrôle de votre véhicule, ne paniquez pas, ne donnez pas de coup de frein, laisser faire, votre véhicule reprendra de l’adhérence tout seul.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *