La campagne de la sécurité routière est lancée

Depuis le 17 décembre, la nouvelle campagne de sensibilisation contre l’alcool au volant est diffusée sous tous les supports traditionnels : messages radio, TV et Internet.

La nouveauté de cette année est que l’opération est disponible également sur une application mobile accessible pour les Smartphones Android et iPhone.

Cette vaste campagne médiatique s’initie chaque année à la veille des fêtes de fin d’année, à une époque particulièrement meurtrière sur les routes de France. En raison des soirées arrosées de Noël, ou du jour de l’An ou dans le milieu professionnel, au moment des pots de fin d’année en entreprise, le risque d’association volant et alcool est plus élevé.

Intitulée cette année, Ne laissons pas une personne qui a bu reprendre la route… Quelques mots peuvent suffire à sauver une vie, cette nouvelle approche est déclinée sur tous les supports :

  • Un site Internet est consacré aux personnes chargées de raccompagner les amis en fin de soirée : le fameux Sam de la campagne précédente possède aujourd’hui, une page Facebook comptant plus de 23.000 fans, et propose un jeu pour désigner celui qui ne boit pas.
  • La télévision diffuse un film de 30 secondes où l’on montre un homme allongé sur un lit d’hôpital, gravement blessé et sous respirateur artificiel. Au fil des mots distillés par un proche ami, cet homme voit son état s’améliorer : il retrouve progressivement ses jambes, ses mains, son visage, etc. Diffusé jusqu’au 2 janvier, le spot sera visible sur les chaînes hertziennes et la TNT.
  • La radio diffusera également jusqu’au lendemain du premier janvier, quatre spots inédits sur les antennes nationales et les stations indépendantes. Un message de 30 secondes sera également émis sur les radios jeunes (Skyrock, Fun Radio, NRJ) à destination des 18-24 ans mettant en scène des interventions de pompiers, de gendarmes et de médecins lors des accidents de la route. Chaque spot conclura par Chaque année, plus de 300 jeunes de 18-24 ans se tuent sur la route à cause de l’alcool. Un accident mortel sur deux se passe la nuit. Sécurité Routière. Tous responsables.
  • L’application Sauver un ami est une grande première de l’année 2010 : disponible sur les Smartphones et les IPhones, l’appli délivrera les « bons mots » à ceux qui n’osent pas intervenir pour empêcher un ami qui a trop bu de prendre le volant, en lui faisant parvenir 4 SMS personnalisés et dissuasifs.

24 personnes meurent sur la route chaque semaine en France dans des accidents liés à la prise d’alcool : sur ces 24 personnes, 6 sont des jeunes de 18 à 24 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *