L’Eco-conduite favorisée dans le nouveau permis

Avec plus d’1,5 million d’épreuves chaque année, le permis de conduire est le premier examen en France. Sa réforme, entamée en janvier 2009 et mise en application depuis progressivement, jusqu’à être totalement adoptée depuis mai 2010, prône la notion d’éco-conduite.

Avec le nouveau permis, l’évaluation est maintenant fondée sur un bilan de compétences et chaque candidat doit obtenir un minimum de 20 points sur les 30 de l’examen. Naturellement, certains comportements à risque, comme le fait de griller un feu rouge, restent éliminatoires. Parmi tous les critères établis, l’éco-conduite permet d’obtenir un point supplémentaire.

Pendant l’examen pratique qui dure trente-cinq minutes, l’évaluateur doit vérifier que le futur conducteur a démontré sa capacité à adapter sa conduite de manière à économiser la consommation de carburant et à limiter les rejets de gaz à effet de serre, tout en maintenant de bonnes conditions de sécurité, selon l’arrêté du 19 février qui fixe les critères de la conduite économe.

Face à ses détracteurs qui pensent qu’une conduite molle peut être parfois préjudiciable à un élève, Bertrand Olivier Ducreux, ingénieur au service transports et mobilité de l’Agence de développement et de maîtrise de l’énergie (Ademe) explique que l’éco-conduite, ce n’est pas forcément rouler moins vite, c’est rouler mieux. Le simple fait d’observer une allure constante, de démarrer doucement, de prévoir les ralentissements avec le frein moteur, de couper son moteur pour un arrêt de plus de vingt secondes, ainsi que naturellement, le bon entretien du véhicule sont autant d’éléments qui favorisent l’éco-conduite.

Pour l’instant, cet aspect du permis est présenté comme un bonus mais selon Bertrand Olivier Ducreux, cela a un grand mérite : on va en parler. Il reste encore un long chemin à parcourir pour que la conduite économe fasse partie intégrante de l’examen comme en Suisse, mais la porte est enfin ouverte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *