Après le Vélib’, l’Autolib’ : Paris libéré, c’est pour bientôt !

Ça y est, le Préfet de Paris vient de donner son autorisation pour la création d’un syndicat mixte Autolib’, préalable indispensable pour la mise en place du projet.

Sur le même principe que le Vélib’, l’Autolib’ permettra aux parisiens et aux habitants de 20 banlieues d’Ile-de-France de profiter d’une voiture pour quelques heures sans avoir à en assumer les charges au quotidien. Autolib’ devrait être opérationnel d’ici fin 2010, et l’on peut s’attendre à voir augmenter d’ici là le nombre de communes adhérant au projet.

Autolib'

Pour le lancement d’Autolib’, 1400 stations au total seront créées, dont 700 à Paris, et 4000 voitures seront mises en circulation. Au regard du nombre d’habitants, les chiffres sont modestes, mais ils évolueront rapidement en cas de succès.

Avant Paris, d’autres villes comme Lyon, Marseille, Grenoble et Strasbourg ont lancé des initiatives d’auto-partage. Mais le système est moins pratique que l’Autolib’ puisqu’il faut faire une réservation par internet avant de pouvoir disposer d’une voiture, et que le véhicule doit être ramené à son point d’origine après emploi. Seule la ville de La Rochelle a déjà mis en place un projet aussi novateur que celui de Paris, avec un système de bornes disséminées dans la ville et un abonnement pour les utilisateurs. Et ça fonctionne depuis plus de 10 ans !

Bien que les tarifs qui seront appliqués ne soient pas encore connus avec certitude, Autolib’ représentera une alternative très économique à l’achat de voiture. En 2008, un document interne de la mairie de Paris annonçait des abonnements mensuels de 200 à 250 euros pour 100 km parcourus. Somme rondelette tout de même, le forfait reste moins onéreux qu’un véhicule personnel (qui revient à environ 450 euros par mois), et permet de ne pas faire trop de concurrence aux transports en commun et aux taxis parisiens.

Bon point pour l’écologie : les voitures Autolib’ seront électriques. Une particularité qui en fera certainement beaucoup parler au cours de la semaine de la mobilité et de la sécurité routière qui se déroulera du 16 au 22 septembre 2009 avec le thème « bougez autrement ! ».

Une réponse à Après le Vélib’, l’Autolib’ : Paris libéré, c’est pour bientôt !

  1. taxi parisien dit :

    bonjour
    un mot a monsieur le prefet qui a accorder l’autorisation a ses nouveau libbbbbbbbbb,,, croyez moi deja la c’est dure en taxi , et si vous rajouter j’arette le métier………et croyez moi, il y’en a plein comme moi, et il ‘naura aucun taxi a paris
    pour info les prix des taxis parisien sont les moins cher de france et parmi les moins cher en europe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *