La qualité de la route influence la sécurité routière

Les mauvais chiffres de 2011, concernant la sécurité routière, obligent le gouvernement à trouver des mesures efficaces pour inverser la tendance. Mais l’Association Technique de la Route – ATR – regrette que les décisions prises par ce Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR), le 11 mai dernier, se soient focalisées uniquement sur la conduite et le contrôle de la vitesse. Pour elle, la qualité de la route a également son influence.

Pour l’association, la sécurité routière est liée au conducteur et au véhicule, mais aussi à l’infrastructure et à ses équipements de signalisation et de sécurité. Or, le gouvernement vient d’annoncer une baisse des crédits liés à l’entretien et la maintenance des routes. En tant que législateur, mais aussi gestionnaire du réseau routier national, l’Etat doit prendre en compte cette responsabilité et pallier une dégradation devenue chronique. Bien qu’il ait transmis une bonne partie du réseau français aux différents départements, ces derniers peinent à faire face aux dépenses ainsi générées, ce qui entraîne le délabrement progressif des routes, un facteur aggravant d’accident.

L’ATR est une association qui réunit les familles professionnelles ayant une activité liée aux réseaux routiers. Son rôle, depuis plus de 50 ans, est de favoriser les contacts entre les différents acteurs des réseaux routiers, publics ou privés, à travers des réunions et des colloques traitant de sujets techniques. Elle est intimement convaincue que l’amélioration des chiffres de la sécurité sur les routes, doit être portée et partagée par tous. Pour elle, une route doit pouvoir « pardonner » les erreurs de conduite d’un automobiliste et ce, d’autant plus qu’elle n’est pas systématiquement à l’origine de l’infraction. En étant bien conçue et bien équipée, la route doit permettre aux conducteurs d’effectuer une manœuvre d’évitement ou toute autre action nécessaire à une situation d’urgence, sans en subir la sanction pour autant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *