Top 7 des meilleures astuces pour réussir
l'épreuve 2016 du code de la route

✔ Ne risquez pas un échec, cliquez ici !
✔ Ne risquez pas un échec !

1 - Le sommeil : Un allié à ne pas négliger

Il est très important d'adopter une bonne hygiène de vie pendant la période de vos révisions. En effet, notre cerveau a beaucoup plus de mal à se concentrer et à assimiler des notions lorsque nous sommes fatigués. Il est donc nécessaire de bien se reposer et de garder son corps en bonne santé pour avoir une capacité de concentration maximale.

Essayez de vous coucher tous les soirs à la même heure et de dormir au moins 8 heures par nuit. Evitez de regarder la télévision ou de jouer à votre jeu préféré juste avant de vous coucher car cela risque de retarder votre endormissement. Préférez la lecture d'un livre ou écoutez un morceau de votre groupe préféré.

Un sommeil profond et paisible

Une alimentation saine et variée

2 - Mangez 3 fois par jour et de façon équilibrée

Il est prouvé qu'une mauvaise alimentation agit directement sur la capacité de concentration et de mémorisation. Il est donc nécessaire de manger 3 fois par jour et de ne surtout pas "sauter" le petit déjeuner, c'est le repas le plus important de la journée ! Essayez de varier les menus en veillant toujours à ne pas avoir une alimentation trop riche ! Bien entendu, il n'est pas question ici de suivre un régime mais bien d'avoir une alimentation équilibrée permettant à votre corps d'avoir assez d'énergie pour bien réviser.


3 - Pratiquez une activité physique

Le sport est un moyen très efficace de lutter contre le stress. Il est donc recommandé que vous pratiquiez une activité physique et, si possible, à l'extérieur. Même le fait de marcher seulement 30 minutes par jour va vous aider à mieux réviser ! Pour les plus courageux, vous pouvez opter pour la piscine, le jogging, une ballade en vélo etc. l'important étant de "s'aérer" l'esprit !

Pratiquez une activité physique

Devenez le maître du temps

4 - Devenez le maître du temps

Le temps de révision est important, il ne faut pas vous présenter à l'examen si vous ne parvenez pas à le réussir au moment de l’entraînement, c'est d'une logique implacable, n'est-ce pas ? Vous devez absolument réussir régulièrement les questionnaires d'entraînement, au moins 5 fois d'affilée, en ne faisant que 3 ou 4 fautes maximum.

Essayez de faire des sessions d'entraînement en vous imaginant à l'examen, en vous disant "cette fois-ci, c'est comme si j'y étais". Si nécessaire, prenez même une bouteille d'eau à côté de vous et imaginez une mise en situation. Eteignez votre téléphone, coupez toutes les autres distractions, isolez-vous. Imaginez-vous que vous êtes vraiment en train de passer votre code. Vous devez vous habituer à cette situation pour arriver à la maîtriser plus facilement le jour de l'examen.


5 - Voici la plus grande question piège

La plus grande question piège, c'est la question simple, sans aucun piège, et pour laquelle vous allez changer au dernier moment votre réponse initiale alors que vous aviez répondu juste. Le candidat à qui on a dit "il faut faire attention, il n'y a que des questions pièges", en voit partout et cherche des pièges dans des questions assez simples, et au final finit par se piéger tout seul.Simplicité = efficacité.

La plus grande question piège

Adoptez la bonne méthode pour vos révisions

6 - Adoptez la bonne méthode pour vos révisions

C'est un fait : apprendre le code de la route n'est pas ce qu'il y a de plus passionnant ! C'est néanmoins un passage obligé pour pouvoir ensuite conduire et donc, voler de vos propres ailes ! La meilleure technique à adopter est de bien compartimenter les notions à apprendre, et d'apprendre thème par thème. Prenez une feuille blanche et faîtes-vous un planning de révision. Par exemple, vous pouvez commencer par la signalisation (apprendre la signification des panneaux et des lignes au sol) puis continuer par les priorités, les croisements etc. L'important étant d'apprendre "petit à petit" et à votre rythme en découpant au maximum les notions à acquérir en thèmes et sous-thèmes. Chaque fois que vous avez révisé un thème, entraînez-vous en réalisant un questionnaire portant sur cette thématique.


7 - Ne faîtes pas l'impasse sur les questions écrites

En moyenne, à chaque session d’examen, 4 à 5 questions sont consacrées aux thèmes de l'alcool, des drogues et des médicaments, à l'éco-conduite ou encore aux statistiques. Il est important d'apprendre par coeur les données nécessaires pour répondre à ce type de questions car ce sont des points qui sont très facilement gagnés ! Il vaut mieux garder ses "jokers" (les 5 fautes autorisées) pour des questions plus difficiles, par exemple des priorités ou des croisements.

Ne faîtes pas l'impasse sur les questions écrites

✔ Démarrez immédiatement, cliquez ici !
✔ Démarrez immédiatement !